CO-LEADERS DE DIVISION 1 (28 août 1971)  RED STAR 93

LE RED STAR CO-LEADERS DE DIVISION 1

(28 août 1971)

En concédant le match nul à Monaco (0-0), le Red star s'empare tout de même de la première place du classement de la D1, en cette fin août 1971, en compagnie de Nîmes, Rennes et Marseille.
Le Red Star est avec Marseille, Bordeaux et Nice les seules équipes invaincues après quatre journées de championnat.
Avant de se déplacer à Monaco, les Audoniens avaient concédé un match nul sur leur terrain, devant Angoulême (1-1), avant de l'emporter à Reims (1-0) et de battre Sochaux à domicile (2-1).
Sur le Stade Louis II, les Audoniens moins entreprenants que les semaines précédentes ramène un point. Un Red Star qui ne parvint jamais à dominer son adversaire monégasque et se contenta, de jouer, en défense avec un seul objectif de ramener un point.
Objectif atteint, un point qui permettait aux joueurs de Marcel Tomazover d'être co-leaders du championnat, de D1, un événement rare dans l'histoire du club de la banlieue parisienne.
Pendant ce temps là, la réserve (D3) du Red Star s'inclinait chez le leader Aulnoye (1-2). Les Verts occupent la 5ème place, après deux journées. Les joueurs du Red Star avaient pour nom : Travolti, Bâton, Mouilleron, Cané, Piwowar, R. Camberlyn, Lugier, Pintenat, Ducuing, Delestre (puis Gisbert). Entr. R. Camberlyn.

Guilollet / Laudu
Guillolet protège Laudu
Gonzales
Gonzales
Garcia
Garcia

*****

LA FICHE DU MATCH

MONACO RED STAR : 0-0
Arbitre : M. Ulhen bonne pelouse 2 315 spectateurs
MONACO : Carayon, Mosca, Buffat, Piumi, Cros, Dewilder, Dos Santos, Floch (Villa 71ème), Petit, Belghilt, Dell'Oste.
Entr. J. Luciano.
RED STAR : Laudu, Guillolet, Ferrié, Monin, Garrigues, Besnard, Simon, Garcia, Gonzales, Ahache, Guéniche. N.E. Duclercq.
Entr. M. Tomazover.

Petit / Dos Santos
Petit et Dos Santos

© GV 2001

Retour à la page d'accueil