LES MATCHS 2014-2015   ALLEZREDSTAR.COM

Coupe de France
7ème tour
dimanche 16 novembre 2014
NOEUX-LES-MINES - RED STAR : 1-2 (1-1) après prol. (0-0)

1 200 spectateurs - arbitre : Denis Mike assisté de Guillaume Mathoux et Romain Arcillon -
Buts : Bouazza (54ème), Lefaix (120ème) - Crespel (76ème)
CJ : Pochot (118ème) - Da Cruz (54ème)
Changements : Cropanese par Beziouen(66ème), Bouazza par Belvito (85ème), Bellion par Cros (89ème)

NOEUX-LES-MINES : LAMBENNE, GUCHEZ, DUBRULLE, JONNARS, POCHOT, RABITO (Cap.), CRESPEL, AMOUZ, DRUTRICHE, ORTOLANO, LECOCQ. Rempl. NOWAK, GALLIANO, PAPIN, DELSART, VIEIRA
RED STAR : ALLAIN, HERGAULT, ALLEGRO (Cap), FOURNIER, SEIDOU, DA CRUZ, MAKHEDJOUF, BELLION, CROPANESE, BOUAZZA, LEFAIX. Rempl. : PLANTE, CROS, KANTE, BEZIOUEN, BELVITO. Entr. : Sébastien ROBERT

photo du match
Bouazza, auteur du premier but

DANS LA VOIX DES SPORTS, NOEUX-LES-MINES - RED STAR

Le stade Camille-Tisserand a vécu un grand moment, dimanche après-midi à l’occasion du 7e tour de la coupe de France. Devant environ 1200 spectateurs, les Nœuxois ont en effet offert un beau spectacle et ont bien fait honneur à leurs couleurs. Les protégés de Romain Boulert sont passés tout près l’exploit et ont tenu la dragée haute au Red Star, qui évolue en National.
Les Artésiens s’inclinent 1-2 dans le temps additionnel de la prolongation et peuvent nourrir des regrets. Menés 0-1 à la 55e minute, les Nœuxois trouvent les ressources nécessaires pour revenir. Galionno centre sur Crespel qui ne laisse aucune chance au portier parisien Robby. À 1-1, les pensionnaires de l’USN trouvent du mental et bousculent une équipe francilienne désorganisée. « On n’a rien lâché », assure le capitaine nœuxois Rabito. « Cette égalisation nous a galvanisés. Là, on a commencé vraiment à y croire. On a mis notre adversaire en difficulté et on a plusieurs fois l’occasion de prendre l’avantage. » Lors de la prolongation, les Nœuxois ne baissent pas pavillon et trouvent les ressources physiques pour maintenir la cadence. « On a pris conscience que l’on pouvait réaliser un grand coup. Il y a eu trois minutes de trop, c’est frustrant ! On voulait la séance des tirs au but. La pression aurait été du côté du Red Star. » De son côté, Romain Boulert analyse le match. « Au départ, les gars étaient crispés par l’enjeu mais petit à petit, ils prenaient confiance. Après l’égalisation, notre adversaire a douté et a accumulé les erreurs techniques. Ça se sentait bien. » Mais lors du temps additionnel de la prolongation, le Parisien Lefaix était en embuscade pour tromper de près le gardien nœuxois Lambenne irréprochable (1-2). Les Nœuxois quittent la coupe de France la tête haute mais avec des armes. « C’est trop cruel de se faire éliminer de cette façon », confie le défenseur Dylan Jonnart. « Mais c’est le foot et il faut l’accepter. »
Willy Krawcyk

© AllezRedStar.com 2014

Partager cet article sur Facebook

PRESENTATION DE : NOEUX-LES-MINES

TOUS LES MATCHS 2014-2015

Retour à la page d'accueil