FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 26 sept. 2022 22:36
LES PHOTOS DU MATCH NUL DU RED STAR DEVANT MARTIGUES : 2-2
LES PHOTOS DU MATCH NUL DU RED STAR DEVANT MARTIGUES : 2-2
Go !
Reportage de Thierry Antoine

PATRICK VAN KETS EST DECEDE
L'ancien joueur belge du Red Star, nous a quitté à 55 ans apèrs une grave maladie. Allezredstar.com présente à sa famille et à ses amis leurs sincères condoléances

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 26 sept. 2022 16:58
LE RED STAR TENU EN ECHEC PAR MARTIGUES : 2-2 PATRICK VAN KETS EST DECEDE
RED STAR - MARTIGUES : 2-2
Buts : Guei (23e), Cadiou (48è) - Ndoye CSC 33é, Mara (90è+1)
Le Red Star repris dans les arrêts de jeu par les Martégaux occupe la 8ème place. Concarneau nouveau leader, en attendant le match de lundi Châteauroux - Dunkerque

L'équipe du red Star, face à Martigues. Photo de Thierry Antoine

PATRICK VAN KETS EST DECEDE
L'ancien joueur belge du Red Star, nous a quitté à 55 ans apèrs une grave maladie. Allezredstar.com présente à sa famille et à ses amis leurs sincères condoléances

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 sept. 2022 23:14
AVRANCHES - RED STAR : 1-1 LES PHOTOS DE LA QUALIFICATION DES FEMININES, EN COUPE DE FRANCE
LES RENCONTRES
Martigues – Sedan : 1-1
Dunkerque – Cholet : 3-0
Bourg-en-Bresse – Saint-Brieuc : 3-3
Nancy – Bastia Borgo : 1-0
Orléans – Châteauroux : 1-1
Avranches – Red Star : 1-1
Buts : Kérouédan (45ème) - Macalou (19ème)
Le Mans – Paris 13 Atletico : 4-0
Le Puy – Villefranche-Beaujolais : 1-1
Concarneau – Versailles : 4-1
Dunkerque prend la tête du classement avec un point d'avance sur Concarneau. Le Red Star est 9ème avec trois points de retard.

Dans Le Parisien Internet
Comme la saison dernière, le Parisien vous propose de faire le tour du programme de foot en Île-de-France. Le week-end est marqué par une double belle affiche à Bobigny : un derby contre Créteil samedi en National 2 puis la réception de Lyon dimanche en U19 et le derby Fleury - Paris FC en D1 Arkema ce vendredi soir. L’affiche du week-end : un choc FC 93 Bobigny - Créteil C’est le derby du week-end en National 2. Dans le groupe B, le FC 93 Bobigny reçoit Créteil, deux équipes ex-aqueo à la 3e place. Bobigny désormais entraîné par Christophe Taine (ex-Paris FC, Fleury) a remporté ses deux premiers matchs à domicile. Créteil en totale reconstruction depuis sa relégation avait réalisé un bon départ. Mais l’équipe de Stéphane Masala, arrivé cet été des Herbiers, a connu un premier revers face à Belfort (1-2) samedi dernier. La question : le Red Star va-t-il rebondir à Avranches ? Lundi soir à l’issue de
Damien Durand et le Red Star doivent se reprendre à Avranches.
la défaite lors du derby contre le Paris 13 Atletico (0-2), Habib Beye, le coach du Red Star réfutait le terme de « coup d’arrêt » et préférait employer celui « d’accroc ». Mais cette première défaite a terni le bon début de saison du Red Star qui a perdu l’occasion d’être leader et reste sur deux matchs sans marquer de but. Contre le Paris 13 Atletico, Beye avait même choisi d’aligner Cheikh Ndoye… en pointe. Le Red Star va effectuer un déplacement délicat à Avranches, auteur d’un gros début de saison. Mais les Normands qui seraient leaders sans cette affaire ont perdu 4 points sur tapis vert pour avoir aligné un joueur suspendu lors de la 1ère journée. « On nous traite comme si on avait triché », fulmine le président d’Avranches, Gilbert Guerin, ulcéré par cette sanction. Le Red Star qui sera privé de Blondon Meyapya, Fodé Doucouré (blessés) et Ludovic Butelle, expulsé contre le Paris 13 et qui devrait être remplacé par Pepé Bonnet (ex-Rennes) dans les buts, va donc affronter une équipe très remontée

LES PHOTOS DE RED STAR - PARIS 13 ATLETICO
Le reportage de Thierry Antoine : Go !

APRES LE NUL A AVRANCHES
Dans le Parisien Internet
Laurent Prunetta
En attendant le Concarneau - Versailles de lundi soir (21 heures sur Canal + sport) qui pourrait permettre au promu de reprendre son trône de leader, le Red Star et le Paris 13 Atletico étaient en déplacement ce vendredi soir lors de la 6e journée de National. Bilan : un nul et une lourde défaite.
Ce qu’il faut retenir
Le Red Star n’a pas réussi à renouer avec le succès à Avranches (1-1). Si Issouf Macalou avait ouvert le score juste après avoir raté un pénalty (0-1, 19e), Avranches a égalisé lors du temps additionnel de la première période (1-1, 45e + 1) alors que Jovany Ikanga avait auparavant trouvé le poteau (37e). Rentré en jeu, Damien Durand a également vu sa tentative de lob déviée sur la transversale (80e). Comme face au Paris 13 Atletico le Red Star a manqué de réussite en trouvant deux fois les montants. Il reste à trois points du leader Dunkerque.
Quatre jours après son exploit au Red Star (2-0), le Paris 13 Atletico sans Daillet et Barka, a vécu une soirée très difficile sur la pelouse du Mans. Le tournant du match a été l’expulsion du gardien Germain Sanou, sorti hors de sa surface à la 24e minute quand le score était déjà de 1-0. Alors que l’attaquant manceau Armand semblait hors-jeu, l’arbitre a estimé que Sanou avait touché le ballon du bras. Une version contestée par le gardien international burkinabé. Armand Gnanduillet, qui a débuté en jeunes en région parisienne (Racing, Poissy) avant de partir en Angleterre, a inscrit un triplé pour Le Mans. Les Parisiens retrouvent la zone rouge (15e).
Le joueur : Issouf Macalou (Red Star)
L’attaquant de 23 ans arrivé de Valenciennes (L2) qui l’avait prêté au Mans (National) la saison dernière a inscrit son 2e but de la saison avec le Red Star. Après avoir vu son pénalty repoussé par Beuve le gardien d’Avranches (17e), il s’est tout de suite remis dans le match et a ouvert le score sur une ouverture de Cheikh Ndoye (20e).
Le chiffre: 3
Comme lundi au stade Bauer, Jean-Guy Wallemme l’entraineur du Paris 13 Atletico a suivi le match depuis les tribunes au Mans. Il purgeait son 3e et dernier match de suspension.
L’information : un autre ancien joueur de L1 à Versailles
Après la signature en début de semaine de Fabien Lemoine, l’ancien milieu de Lorient, Versailles qui jouera lundi (21 heures) à Concarneau avec l’objectif de reprendre sa place de leader, s’est encore renforcé ce vendredi avec un autre ancien joueur de L1, Rachid Alioui (Angers). L’international marocain (10 sélections) de 30 ans compte 79 matchs dans l’élite (13 buts) et 132 de L2 (40 buts) avec Guingamp, Nîmes et Angers. Mais victime de problèmes de santé et personnels, il reste sur trois saisons quasi-blanches avec un prêt écourté (6 matchs, 1 but) à Courtrai (Belgique) l’an dernier.

Feuille de match
AVRANCHES - RED STAR 1-1 (1-1)
Buts. Avranches : Kerouaden (45e + 1) ; Red Star : Macalou (20e).
Red Star : Avognan - Tré, Kouagba, Dieng, Hachem - Cadiou (Guel, 65e), Dembi, C. Ndoye (cap.) - Ikanga (Durand, 59e), Anani, Macalou (Vialla, 79e). Entr. : Beye.

LE MANS - PARIS 13 ATLETICO 4-0 (3-0)
Buts. Gnanduillet (6e, 44e, 74e), El Khoumisti (35e).
Expulsion. Paris 13 : Sanou (24e).
Paris 13 : Sanou - Aït-Moujane, Kaloukadilandi, M. Diarra (cap.), Dexet (Nuno Valente, 66e) - Camara, Louzif, Tiago Castro (Desprez, 25e) - Cissé (Karamoko, 46e), A. Sidibe (O. Sidibé, 46e puis F. Diarra, 75e), Etondé. Entr. : Wallemme.

Photo, l'équipe du Red Star qui partage les points à Avranches. Photo de Philippe Le Brech

LES PHOTOS DE LA QUALIFICATION DES FEMININES DU RED STAR SUR BOURG-LA-REINE EN COUPE DE FRANCE (1er tour) : 5-0
Reportage de Thierry Antoine : Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 16 sept. 2022 19:17
LE GROUPE DU RED STAR A AVRANCHES
LE GROUPE DU RED STAR A AVRANCHES
William Avognan, Pépé Bonet – Ryad Hachem, Jason Tré, Aniss El Hriti, Loïc Kouagba – Noah Cadiou, Thibault Vialla, Moussa Guel, Nathanaël Dieng, Cheikh Ndoye, Fred Dembi – Damien Durand (photo), Issouf Macalou, Jovany Ikanga, Achille Anani

Photo de Thierry Antoine

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 14 sept. 2022 23:52
LE RED STAR S'INCLINE LOGIQUEMENT 0-2 DEVANT LE PARIS 13 ATLETICO
LE RED STAR S'INCLINE LOGIQUEMENT 0-2 DEVANT LE PARIS 13 ATLETICO
Une pâle prestation du Red Star lors de ce derby face au club de Paris. Les joueurs du Paris 13 Atletico (ohoto) qui ont disputé la rencontre avec un maillot du Red Star ... et autre particuliarité de ce match l'équipe promue de Nationale 2 était entraînée par une tête très connue à Bauer, Sébastien Robert. Jean-Luc Wallemme étant suspendu.
Retour gagnant pour Sébastien Robert quelques mois après été prié de trouver un autre employeur. Celui-ci manifestait sa joie retenue ... en rappelant au passage toutes ses années au Red Star.
Petit Red Star, réduit rapidement à dix après l'expuslion de son gardien de but Butelle pour une sortie hasardeuse après à peine 25 minutes de jeu.
Les Parisiens ont acqui leur succès en seconde période, par Cissé, dès la reprise et Etonde à moins de vingt minute de la fin crucifiait une seconde fois Avognan qui avait pris la place Butelle
Le Red Star devra être plus combatif ... pour ne pas revenir bredouille vendredi d'Avranches qui vient de quitter sa place de leader, en perdant quelques points administratifs.

DANS LE PARISIEN INTERNET
« Merci Robert, Merci Robert ! » Un kop qui scande le nom d’un entraîneur adverse qui vient de battre son équipe, c’est du jamais vu… Mais les supporters audoniens ont tenu à saluer l’entraîneur-adjoint du Paris 13 Atletico, poussé brutalement vers la sortie au mois de juin après 16 ans de présence au Red Star. Sébastien Robert leur répond, le poing levé. Chez lui, l’émotion et la joie sont intérieures. Mais le coach adjoint du Paris 13 Atletico qui dirigeait l’équipe en raison de la suspension de Jean-Guy Wallemme a réussi un énorme coup avec le promu. Le Paris 13 Atletico a remporté cet inédit derby et le premier match de son histoire en National (2-0), ce qui lui permet de remonter à la 11e place. Le Red Star qui avait l’occasion de s’emparer du fauteuil de leader concède sa première défaite de la saison. Versailles reste donc premier.

Ce duel signait le retour du public au stade Bauer après le match arrêté du 15 avril dernier face à Sète. Les supporters l’ont fêté en chantant mais en manifestant aussi une nouvelle fois leur désapprobation suite au rachat du club par les Américains de 777 Partners : « 777 Not Welcome », « Patrice Haddad est un vendu », « Haddad démission ».

Pour le premier match de son histoire diffusé en direct sur les antennes du groupe Canal, le Paris 13 Atletico a dû, lui, jouer avec des maillots blancs… prêtés par le Red Star. L’arbitre n’a pas autorisé les deux jeux de maillots apportés par le club parisien à la grande colère du staff et du président Frédéric Pereira, PDG de l’équipementier Skita. Suspendu, Jean-Guy Wallemme avait pris place en tribune de presse. Le coach du Paris 13 a vécu le match à fond, par les gestes et la voix. On l’a vu remplir une page entière de son cahier et appeler plusieurs fois le banc avec son téléphone. L’action de la 23e minute l’a fait lever de son siège. Parti au but, Moustapha Cissé est percuté par Ludovic Butelle. Le gardien du Red Star est expulsé. En supériorité numérique, le Paris 13 Atletico trouve le poteau par Barka (40e).

«On la mérite vu les efforts qu’on a faits depuis le début de saison »
À la mi-temps, Wallemme n’est pas descendu aux vestiaires mais est resté au téléphone avec son staff. Dès la reprise, il lance un énorme « Yess !!! » lors de l’ouverture du score de Moustapha Cissé (0-1, 47e). Après le gros arrêt de Gemain Sanou devant Issouf Macalou (54e) et le poteau de Fred Dembi (65e), la pression s’intensifie devant le but du Paris 13. Wallemme ne tient plus en place, commente chaque action et appelle fréquemment son banc. « Réveille-le ! » Mais il peut exulter sur le deuxième but signé Luderic Etondé (0-2, 71e). Jusqu’au coup de sifflet, il reste sous pression, encourageant ses joueurs et décidant à distance des changements. Mais il peut se libérer en lançant un énorme cri au coup de sifflet final.

« On est satisfaits, on la mérite vu les efforts qu’on a faits depuis le début de saison, souligne Sébastien Robert. Il y a six mois je n’aurais jamais imaginé vivre ce moment… Mais je suis heureux. Je vois un grand club se développer mais je vais essayer de développer le Paris 13 et faire ma route. Je suis revenu ici avec beaucoup d’humilité et j’ai gagné, on a gagné. Peut-être que j’avais des ondes positives autour de moi. Dans la vie, quand on fait des choses contre-nature, on le paye parfois… »
Du côté audonien, l’heure était aux regrets. « Le carton rouge nous met dans un match complètement différent, estime Habib Beye. Mais on ne peut pas juste imputer la défaite à cette expulsion. On manque aussi de réussite avec deux poteaux et un gardien qui fait deux très bons arrêts. Ce n’est pas un coup d’arrêt. Ce qui est dommage c’est qu’on perd l’occasion d’être premiers de National, ce qui aurait validé notre bon début de saison. »

Feuille de match

RED STAR - PARIS 13 ATLETICO 0-2 (0-0).

Spectateurs : 2650.

Buts. Cissé (47e), Etondé (71e).

Avertissements. Red Star : Cadiou (30e, Dembi (65e) ; Paris 13 Atletico : Camara (21e), Joao Lucas (43e).

Expulsion. Red Star : Butelle (23e).

Red Star : Butellle - Doucouré, Meyapya, Kouagba, El Hriti - Cadiou, Dembi, Guel (Avognan, 25e) Ndoye (cap.) (Benali, 65e)- Durand (Anani, 56e), Macalou (Ikanga, 69e). Entr. : Beye.

Paris 13 Atletico : Sanou : Daillet, M. Diarra (cap.), Karamoko, Joao Lucas - Camara, Louzif, Tiago Castro (C. Diarra, 72e =), Barka (Nuno Valente, 88e) - Cissé (Dexet, 88e) A. Sidibe (Etondé, 58e). Entr. : Wallemme.



Ecrit par : gerard

 Flash Infos 12 sept. 2022 22:34
RED STAR - ATLETICO PARIS : 0-2
LE GROUPE FACE A PARIS ATLETIC 13
RED STAR FC : Ludovic Butelle, William Avognan – Blondon Meyapya, Fodé Doucouré, Jason Tré, Aniss El Hriti, Loïc Kouagba – Noah Cadiou, Moussa Guel, Rayan Slimani, Cheikh Ndoye, Fred Dembi – Damien Durand, Issouf Macalou, Jovany Ikanga, Achille Anani, Hacène Benali

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  8 sept. 2022 11:04
LE RED STAR TIENT LA ROUTE, O-O AU MANS
DANS LA PRESSE
Le Maine Libre

Football. Pourquoi Le Mans FC peut se satisfaire de son match nul face au Red Star
Pour leur deuxième match à domicile de la saison, ce lundi 5 septembre 2022, les hommes de Cris ont cette fois marqué par leur sérénité défensive. Pour preuve, Le Mans FC a gardé ses cages inviolées pour la première fois de la saison (0-0).
Première bonne nouvelle pour Tristan Boubaya et ses partenaires ce lundi 5 septembre au soir, pour la 4e journée de compétition du National, les Sarthois n’ont encaissé aucun but pour la première fois de la saison. Une statistique d’autant plus appréciable qu’ils recevaient l’une des équipes les plus en forme de ce début de championnat, le Red Star, qui tenait la tête du classement à l’issue de la troisième journée.
Premier match de la saison sans prendre de buts
Un match nul qui s’est traduit sur le terrain par une belle résistance des Manceaux. Sur la première mi-temps, les hommes de Cris se sont surtout rassurés défensivement. Excepté la première occasion d’Armand Gnanduillet dès la 2e minute de jeu et la percée avortée de Fahd El Koumisti (38’), arrêté dans sa lancée par un tirage de maillot appuyé de Moussa Guel, Le Mans FC n’a pas brillé par son animation offensive.
Un brin ennuyeux même pour ceux qui gardent en tête le festival de buts offerts par les Sang et or lors de leur premier match à domicile (6-1 contre Sedan).

Mais Tristan Boubaya avait donné le ton lors de la conférence d’avant-match de la semaine. Pour l’ancien Concarnois, excessivement généreux dans l’effort ce lundi soir, Le Mans doit apprendre à faire le dos rond pour avancer et accepter le point du match nul pour gagner en régularité.
Face aux contre-attaques rapides du bloc Hachem -Guel-Durand-Ikanga, les Sarthois ont su répondre sans donner l’impression de subir. Un changement comparé à leur dernière prestation à Concarneau. L’intervention précise et sans précipitation d’Hugo Vargas-Rio entre deux attaquants audoniens (17’) montre que le capitaine manceau n’a rien perdu de son sens du jeu. Harold Voyer et Tristan Boubaya ont également donné de leur personne pour stopper l’infatigable Ikanga, auteur d’un doublé la semaine dernière pour le Red Star.Plus audacieux sur la deuxième partie de jeu
Plus inspirés en seconde mi-temps, les nouveaux entrants Makan AÎko (64’) et Zaid Amir frôlent du pied les cages de Butelle. Mais c’est Jeffrey Quarshie, arrivé pour le dernier quart d’heure de jeu, qui offrira la plus belle émotion de la soirée aux supporters manceaux. Dans la surface, le Manceau frappe du droit à bout portant mais le gardien audonien se montre intraitable (84’).
La fiche
Stade Marie-Marvingt, 3503 spectateurs.
Arbitre : Ali Djedid
Avertissements Le Mans FC : Boubaya (20’) - Red Star : Guel (39’) El Hriti (82’)

LE MANS FC : Kocik – Voyer, Derrien, Smith (repl. Rossignol, 83’) – Vargas-Rio cap., Fadiga (repl. Amir, 83’), E.Quarshie, Boubaya (repl. Aïko, 59’), Vincent – EL Khoumisti, Gnanduillet (repl. J.Quarshie 72’). Entr. Cris

RED STAR : Butelle – Meyapya, Kouagba, Doucouré, Hachem – Dembi, Ndoye cap., Guel (repl. El Hriti, 61’) – Macalou, Durand (repl. Vialla 73’), Ikanga (repl. Tre, 81’). Entr. Habib Beye

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  5 sept. 2022 23:01
LE RED STAR PARTAGE LES POINTS AU MANS : 0-0
LE MANS - RED STAR : 0-0

Résultat
Paris 13 Atlético - Sedan : 0-0

Prochain match, le Red Star reçoit Paris 13 Atlético

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil