FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 15 avril 2021 20:43
LE RED STAR ATTEND TOUJOURS LA VICTOIRE APRES SON MATCH NUL A CONCARNEAU : 1-1 - DANS LA PRESSE
DANS LA PRESSE
Télégramme de Brest
Après Sète vendredi, l’US Concarneau a manqué, une nouvelle fois, l’occasion, ce mercredi face au Red Star (1-1), de monter sur le podium du National. Rageant !
Le Concarnois Peter Ouaneh (à droite) aux prises avec Benjamin Gomel. (Photo Christian Rose)
National (match en retard de la 23e journée). US Concarneau - Red Star FC : 1-1
Alors qu’ils pouvaient faire un grand pas jusque sur le podium en remportant, ce mercredi, ce match en retard, l’US Concarneau et le Red Star n’en ont fait qu’un petit. Qui ne réjouit finalement personne dans ce sprint final d’un championnat de National où l’on se retrouve à parler de maintien ou de barrage d’accession à la Ligue 2 après chaque match, ou presque. « Ça nous fait un petit peu avancer », reconnaissait l’entraîneur de l’USC, Stéphane Le Mignan, qui retenait surtout que son équipe n’avait, une nouvelle fois, « pas su garder l’avantage ».
El Khoumisiti frappe juste
Car tout avait bien démarré face à un Red Star qui imposait un gros pressing initial, appuyant fort sur le côté gauche concarnois. Une pression qui ne dépassait toutefois pas le quart d’heure de jeu quand El Khoumisti ouvrait la marque pour l’USC. Sur un centre de l’omniprésent Vincent, l’attaquant arrivé d’Orléans en janvier décroisait magnifiquement sa tête pour inscrire son second but sous les couleurs finistériennes (1-0, 15’).
On guettait la réaction francilienne mais les tentatives du remuant Glomel ne prenaient pas Jannez and co en défaut (31’, 37’). Même si une tête du géant Cheickh Ndoye sur le dessus de la barre transversale de Viot faisait frémir un stade Guy-Piriou malheureusement à huis clos pour une telle affiche.
Concarneau « sur les jantes »
Échaudé par le précédent de Sète, qui ne datait que de vendredi dernier, et privé de Boubaya (suspendu) au milieu, Le Mignan craignait toutefois de voir son équipe faiblir après la pause devant les assauts franciliens. « On a plutôt bien défendu mais on a eu du mal à remonter le ballon. Et quand tu subis autant, une seule erreur peut suffire. »
Et elle finissait par arriver à la 82’, alors que l’on pensait que les Thoniers avaient leur première victoire à domicile depuis le… 6 novembre en ligne de mire. Dzabana, entré en jeu, profitait d’un cafouillage au milieu de la défense locale pour fusiller Viot (1-1, 82’).
« On aurait même pu mieux finir », glissait l’entraîneur du Red Star, Vincent Bordot, faisant référence au sauvetage de Viot devant Karamoko (90’+2) ou à la dernière occasion de Meissa Ba (90’+3). « Je sens qu’on est un peu sur les jantes, analysait Le Mignan, la tête déjà à la réception de Bastia Borgo, samedi. Il va falloir vite récupérer. »

Match à huis clos à Guy-Piriou.
Arbitre : M. Ludovic Genest.
BUTS. Concarneau : El Khoumisti (15’) ; Red Star : Dzabana (82’).
Avertissements. Red Star : M. Ndoye (53’), Durand (67’), Roye (90’).
US CONCARNEAU : Viot - Bilingi, Jannez, Ouaneh, Badji - Benali (Nkololo, 70’), Ley, Sinquin, Sila (Carnot, 70’) - Vincent, El Khoumisti (Nda, 88'). Non entrés : Maitre (g.), Gégousse. Entraîneur : Stéphane Le Mignan.
RED STAR : Charruau - M. Nodye, Daillet, Karamoko, Daillet, Ghabaoui - Gomel, Roye, C. Ndoye, Durand (De Almeida, 78')- Meissa Ba, Bizet (Dzabana, 71'). Non entrés : Adiceam (g.), Talal, Koukou. Entraîneur : Vincent Bordot.

Photo de Philippe Le Brech de l'équipe face à Concarneau

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 14 avril 2021 20:28
CONCARNEAU - RED STAR : 1-1
CONCARNEAU - RED STAR : 1-1
But : El'Khoumisti (15ème) - Dzabana (82ème)

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 14 avril 2021 15:15
LA DERNIERE CARTOUCHE A CONCARNEAU, LE GROUPE DU RED STAR
LA DERNIERE CARTOUCHE A CONCARNEAU, LE GROUPE DU RED STAR
Paul Charruau, Raphaël Adiceam – Édouard Daillet, Hamadou Karamoko, Younès Ghabaoui – Mayoro Ndoye, Cheikh Ndoye, Jimmy Roye, Djiman Koukou, Madih Talal – Damien Durand, Nathan Bizet, Benjamin Gomel, Pape Meissa Ba, Alan Dzabana, Mayron De Almeida
Concarneau : Viot, Maitre, Jannez, Bilingi, Ouaneh, Badji, Sinquin, Gégousse, Ley, Carnot, Moina, Benali, Vincent,Ndao, Nkololo, Sila

Dans Ouest France
Depuis plusieurs semaines déjà, la rencontre est annoncée comme un tournant important, pour les deux équipes, dans cette quête de la troisième place du National, synonyme de barragiste. L’US Concarneau et le Red Star s’affrontent à Guy-Piriou ce mercredi 14 avril (18 h 45) et la rencontre va donc valoir son pesant d’or.
Boubaya suspendu
Pour tenter de contrecarrer les plans des Audoniens, qui n’ont pris que trois points lors des six derniers matches, Stéphane Le Mignan fait confiance à un groupe de 17 joueurs sans réelle surprise. Seul Tristan Boubaya (suspendu), qui ne pourra honorer son titre de meilleur joueur du mois de mars, manque à l’appel, en plus des blessés habituels (Maury, Maanane, Jourdan), parmi lesquels Jocelyn Laurent souffre toujours des adducteurs, après avoir été blessé à la cheville pendant de nombreuses semaines.
Pour le reste, c’est du classique. Dans le onze de départ, reste à savoir si Stéphane Le Mignan refera confiance à deux garçons qui avaient démarré la rencontre sur le banc face à Sète, vendredi (1-1). À savoir Yohan Bilingi dans le couloir droit de la défense, et Hacène Benali, sur le front de l’attaque.

Dans Le Parisien
National: «Il ne faut pas avoir des ambitions juste dans nos paroles », prévient l’entraîneur du Red Star
La Coupe de France désormais terminée, le Red Star, en déplacement ce mercredi à Concarneau (18h45), doit se remobiliser pour le championnat où il espère toujours monter. Après la défaite au SC Lyon dimanche (2-1) l’entraineur Vincent Bordot a haussé le ton
e retour sur terre a été brutal pour le Red Star. Après leur match héroïque (2-2, 4-5 aux t.a.b.) contre Lyon jeudi en 8e de finale de la Coupe de France, les Audoniens se sont inclinés dimanche chez le 2e club de la ville, le SC Lyon (2-1), l’avant-dernier du championnat qui restait pourtant sur six matchs sans victoire. Il s’agit de la 2e défaite de suite du Red Star qui n’a gagné qu’un match en National (sur 12) en 2021 et a pris seulement 9 points sur cette période. En conférence de presse, l’entraîneur Vincent Bordot n’a pas caché sa colère.
« C’est trop léger ce qu’on propose pour une équipe ambitieuse, s’agace le coach. On ne peut parler d’arbitrage ou de fatigue après le match de l’OL, ça serait se trouver des excuses. On n’a pas signé une entame digne d’une équipe qui veut gagner. Techniquement, c’était très moyen. L’intensité mise était quasi-nulle, on ne créait pas de décalage, des joueurs se sont un peu cachés, donc on a facilité la tâche du SC Lyon. On ne peut pas se permettre de jouer ainsi, de ne pas mettre les ingrédients. »
Une usure mentale et physique
Le paradoxe, c’est que le Red Star, malgré sa très mauvaise passe, reste encore en course pour la montée via les barrages. Quevilly et le SC Bastia, que le Red Star talonnait encore en janvier, se sont certes échappés et sont déjà quasiment en Ligue 2 (15 et 14 points d’avance sur le 3e). Mais le Red Star (7e), avec un match de retard, est virtuellement 3e. Il faudra néanmoins montrer un autre comportement sur le terrain pour espérer continuer à se mêler au sprint final. Usé mentalement et physiquement par l’enchaînement des matchs - dix en un mois -, ce groupe devra montrer qu’il possède les ressources pour rebondir. Avec deux matchs face à des adversaires directs, à Concarneau (8e), ce mercredi et face à Cholet (6e), samedi, la semaine s’annonce importante pour la suite. «La lutte pour la 3e place n’est pas finie, mais il ne faut pas avoir des ambitions juste dans nos paroles. Il faut que ça soit suivi d’acte », prévient Bordot.
S’il n’a nous déclaré que le Red Star pourrait survivre financièrement à une 3e année de suite en National, le président Patrice Haddad avait néanmoins annoncé qu’il avait prévu d’intervenir « pour remettre des choses en place ».
Laurent Pruneta

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 avril 2021 21:54
CS LYON - RED STAR : 2-1
Buts : Botella 28ème, Jacob 37ème -Gomel (85ème)

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 avril 2021 11:55
LE GROUPE POUR CE SOIR FACE AU CS LYON - LES PHOTOS DE RED STAR - LYON : 2-2 (4-5 AUX TIR AU BUT) - LES RESULTATS DE NATIONAL
LE GROUPE POUR CE SOIR FACE AU CS LYON
Paul Charruau, Raphaël Adiceam – Édouard Daillet (capitaine), Melvyn Doremus, Hamadou Karamoko, Younès Ghabaoui – Mayoro Ndoye, Cheikh Ndoye, Jimmy Roye, Djiman Koukou – Damien Durand, Nathan Bizet, Benjamin Gomel, Pape Meissa Ba, Johanne Akassou, Alan Dzabana

LES PHOTOS DE RED STAR - LYON : 2-2 (4-5 aux tir au but)
Le reportage de Baptiste Laptiste : Go !

LES RESULTATS DE NATIONAL
Bastia-Borgo - Annecy : 0-0
Concarneau - Sète : 1-1
Cholet - Quevilly-Rouen : 0-0
Saint-Brieuc - Bastia : 1-1
Laval - Villefranche-sur-Saône : 2-2
Avranches - Boulogne : 0-0
Créteil - Bourg-en-Bresse : 1-1

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 10 avril 2021 21:57
CRUEL ... LE RED STAR EST ELIMINE AUX TIRS AU BUT : 2-2 (4-5) PAR LYON - MATCHS DE NATIONAL
CRUEL ... LE RED STAR EST ELIMINE AUX TIRS AU BUT : 2-2 (4-5) PAR LYON
Mené 0-2 à la pause, le Red Star est revenu à la hauteur de Lyon par Ba puis Roye.
Pas de prolongation dans cette édition et Lyon l'emporte 5-4 aux tirs au but.
Une nouvelle fois Lyon élimine, le Red Star. Maintenant place à la chasse à la 3ème place du National avec le déplacement au CS Lyon, dimanche soir.

Photo du match : crédit Laptist

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
Arnaud Dettout et Laurent Pruneta
Coupe de France : Lyon brise le rêve du Red Star aux tirs au but
Malgré deux buts d’avance à la pause, Lyon est passé tout près de la correctionnelle ce jeudi mais se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France à l’issue de la séance des tirs au but (5-4) après un match nul (2-2) à la fin du temps réglementaire.
Le Red Star est passé tout proche de rééditer son exploit du tour précédent contre le RC Lens (3-2), 5e de Ligue 1. Les Audoniens se sont inclinés ce jeudi face à l’Olympique Lyonnais à l’issue de la séance des tirs au but (5-4) lors du dernier match des 8es de finale de la Coupe de France. Malgré deux buts de retard après des erreurs défensives, ils ont réalisé une incroyable seconde période en inscrivant deux buts par Meissa Ba, puis Roye avant de craquer lors de la séance des tirs au but.
Ce qu’il faut retenir
Le Red Star s’est mis au niveau des Lyonnais dès l’entame du match. C’est même le milieu de terrain Cheikh Ndoye qui se procure la première grosse occasion sur une tête juste au-dessus à la suite d’un bon service de Mayoro Ndoye (20e). Mais Thiago Mendes profite d’un mauvais dégagement du gardien Adicéam pour servir Paqueta qui ne rate pas l’aubaine (0-1, 27e). Sur l’engagement, Nathan Bizet manque de peu l’égalisation sur une frappe en pivot au ras du poteau (28e). Sur une passe en profondeur de Mendes, les défenseurs Ghabaoui et Dallet s’emmêlent les pinceaux puis Adiceam relâche le ballon sur Paqueta qui sert Depay devant le but vide (0-2, 45e).
Au retour des vestiaires, Lyon rate le break définitif sur un tir de Depay sauvé sur sa ligne par Daillet (55e). Un sauvatage lourd de conséquences. Le Red Star refait son retard en deux temps. D’abord sur un tir de Meissa Ba (1-2, 61e), puis grâce à un somptueux coup franc dans la lucarne de Roye (2-2, 74e). En fin de rencontre, Ghabaoui sauve sur sa ligne à la suite d’une tête smashée de Denayer (85e). Lors de la séance des tirs au but, l’Audonien Diego Michel est le seul joueur à rater sa tentative.
Le joueur : Jimmy Roye
L’expérimenté milieu de 32 ans, passé par Niort et l’AC Ajaccio en L 2, a fait preuve de son activité habituelle, avec beaucoup de justesse technique. Son magnifique coup franc en lucarne a permis au Red Star de revenir à 2-2 et d’arracher la séance de tirs au but.
Les réactions
Raphaël Adicéam, gardien audonien : « On s’est réveillé en seconde période. On leur donne deux buts dont un de moi. On a donné une autre image après la pause. On a donné ce qu’on a pu. Une séance de pénalty, c’est cruel. C’est là où il faut être décisif. »
Karl Toko-Ekambi, attaquant lyonnais : « Dans nos choix, on a été moins simple. On s’est compliqué les choses. Il fallait passer en quart, c’est fait ».

Le chiffre : 1
Après avoir été irrésistibles en Coupe de France avec 6 succès à la clé en seulement deux mois (Le Mée, Ivry, Bobigny, Créteil, Quevilly-Rouen et Lens), les Audoniens — quintuples vainqueurs de la compétition — se sont inclinés en fin de rencontre in extremis face à Lyon (4e de L 1). Le club centenaire va pouvoir désormais se consacrer à fond au championnat National où les Audoniens sont en perte de vitesse depuis le début de l’année avec un seul succès au compteur lors des 12 derniers matchs. Sixièmes, les hommes de Patrice Haddad accusent 2 longueurs de retard sur le 3e et barragiste (pour la montée en L 2) Orléans.

RED STAR (NATIONAL) - LYON (L 1) : 4-5 aux t.a.b (2-2, 0-2).
Match à huis clos.
Arbitre : M. Miguelgorry.
Buts. Red Star : Meissa Ba (61e), Roye (74e) ; Lyon : Paqueta (27e), Depay (45e).
Avertissements. Red Star : Daillet (48e), Michel (90e) ; Lyon : Cherki (68e).

Red Star : Adiceam - Labor, Karamoko, Daillet (cap.), Ghabaoui - Koukou (Dzabana, 59e), Ch. Ndoye, M. Ndoye, Roye (Michel, 84e) - Bizet (Durand, 66e), Meissa Ba. Entr. : Bordot.

Lyon : Pollersbeck - De Sciglio, Marcelo, Diomandé, Bard (Denayer, 83e) - Thiago Mendes, Guimaraes - Caqueret (Soumare, 83e), Paqueta, Cherki - Depay (Toko Ekambi, 66e). Entr. : Garcia. Texte
Les clubs qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France : PSG, Monaco, Lyon, Angers, Montpellier, Toulouse, Rumilly (N 2), Canet (N 2).

MATCHS DE NATIONAL
Bastia-Borgo - Annecy : 0-0
Concarneau - Sète : 1-1
Cholet - Quevilly-Rouen : 0-0
Saint-Brieuc - Bastia : 1-1
Laval - Villefranche-sur-Saône : 2-2
Avranches - Boulogne : 0-0
Créteil - Bourg-en-Bresse : 1-1

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  8 avril 2021 22:08
LE RED STAR ELIMINE AUX TIRS AU BUT : 2-2 (4-5)
Red Star - Lyon : 2-2 (4-5)
But : Ba (61ème), Roye (73è) - Paqueta (28ème), Depay (45ème)

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos  8 avril 2021 18:36
DES SURPRISES, VENDREDI, BASTIA, CHOLET, LAVAL BATTUS
LES RESULTATS DE CE VENDREDI
Sète - Bastia-Borgo : 2-2
Bourg-en-Bresse - Laval : 1-0
Bastia - Avranches : 0-1
Annecy - Cholet : 2-0
Quevilly-Rouen - SC Lyon : 2-1 en cours
Au Red Star de prendre le meilleur sur Saint-Brieuc, demanin soir.

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil