FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 12 mai 2021 23:10
LES ¨PHOTOS DE RED STAR - BASTIA-BORGO : 2-1
LES ¨PHOTOS DE RED STAR - BASTIA-BORGO : 2-1
Le reportage de Thierry Antoine et Baptiste Laptiste
Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 mai 2021 10:12
RED STAR - BASTIA -BORGO : 2-1 - LES RESULTATS
LES RESULTATS
Quevilly-Rouen – Bastia : 0-1
Saint-Brieuc – Villefranche-sur-Saône : 2-3
Orléans – Concarneau : 3-1
Red Star – Bastia-Borgo : 2-1
Buts : Akassou (65ème), Ba (81ème sur pen.) Hamdi 37ème
Cholet – Le Mans : 2-2
Créteil – Laval : 2-1
Avranches – Sète : 2-2
SC Lyon – Bourg-en-Bresse : 2-1
Annecy - Boulogne : 4-0
Bastia, champion et Villefranche 3ème.

RED STAR - BASTIA-BORGO : 2-1
Buts. Red Star : Akassou (66e), Meissa Ba (82e) ; Bastia-Borgo : Hamdi (36e).
Red Star : Charruau - M. Ndoye, Karamoko, Daillet (cap.), Sainte-Luce - Koukou (Michel, 62e), Ch. Ndoye, Roye - Durand (Akassou, 62e), Meissa Ba, De Almeida. Entr. : Bordot.

DANS CORSE NET INFOS
A Saint-Ouen, Stade Bauer, Red Star : 2 FC Bastia-Borgo : 1 (0-1)
Buts pour le Red Star : Akassa (66e), Meissa Ba (81e) sur penalty
Pour Bastia-Borgo : Hamdi (36e)
Arbitre : Ali Djedid

Red Star
Charruau, Dailet, Kartamoko, M. Ndoye, Sainte-Luce, Roye, Koukou, C. NDoye, De Almeida; Durand, Meissa Ba

Bastia-Borgo
Escales, Hamdi, Buon, Traoré, Umbdenstock, Doumbia, Lajugie, Magassouba, Cropanese, Marmot, Isidor

La partie qui attendait le FC Bastia-Borgo n'était pas facile ce lundi soir au stade Bauer où le Red Star jouait pour la dernière fois dans ce cadre empli de souvenirs.
Entre des Audoniens qui devaient assurer leur place de barragistes et des Corses qui courent après leur maintien il n'y aurait pas dû y avoir photo.
Pourtant ce sont les visiteurs qui espèrent toujours obtenir leur maintien sur le terrain qui ont ouvert la marque sur ce coup-franc frappé du côté gauche du terrain par Cropanese sur lequel Hamdi a sauté plus que tout le monde - Charruau le gardien local compris - qui ont ouvert la marque.

Une situation que les Audoniens eurent du mal à accepter. Mais jusqu'à la reprise ils n'ont jamais réussi à renverser la vapeur même pas quand à l'heure de jeu cette tentative de lob de Durand était sauvé in extremis par Traoré.
Mais la volonté des locaux de faire beaucoup mieux pour leurs adieux à l'actuel Bauer - il sera complètement rénové - était évidente.
De fait peu après l'heure de jeu Akassou plaçait une superbe volée dans la lucarne d'Escales ruinant du coup les espoirs des visiteurs.
Et le Red Star insistait avec cette autre reprise de Michel mais Escales faisait, cette fois, bonne garde.
Le gardien corse ne pouvait cependant rien sur ce penalty transformé de fort belle façon par Meissa Ba à une dizaine de minutes de la fin.
C'était la fin des espoirs que les Corses avaient entretenus jusque-là.
Dommage.

Photo, la dernière équipe du Red Star de la saison à Bauer, photo Thierry Antoine

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 10 mai 2021 09:49
LE GROUPE POUR LA VENUE DE BASTIA-BORGO
LE GROUPE POUR LA VENUE DE BASTIA-BORGO
Paul Charruau, William Avognan– Édouard Daillet, Jérémy Labor, Théo Sainte-Luce, Hamadou Karamoko, Younès Ghabaoui – Jimmy Roye, Cheikh Ndoye, Djiman Koukou, Mayoro Ndoye, Diego Michel – Damien Durand, Benjamin Gomel, Mayron De Almeida, Pape Meissa Ba, Johanne Akassou

Dernier match de la saison à Bauer, dernier match dans sa version actuelle avant le début de sa reconstruction.
Des adieux sans public ... et avec la déception de ne plus être en course pour la L 2.
Une fin de saison bien triste pour les supporters et en particulier ceux qui ont tout connu à Bauer de la D 1 à la DH.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 10 mai 2021 00:00
ORLEANS - LE MANS : 1-3

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  4 mai 2021 21:48
RED STAR - QUEVILLY-ROUEN : 0-0 ... UNE NOUVELLE SAISON EN NATIONAL EST ANNONCEE - DANS LA PRESSE MATCHS EN RETARD DE MARDI
MATCH EN RETARD DE MARDI
Cholet - Bastia : 1-4
Le Mans - Créteil : 4-0
Les Manceaux reviennent à quatre points de Villefranche-sur-Saône avec un match de plus à joueur (Orléans - Le Mans, vendredi).
Le Red star recule à la 6ème place

RED STAR - QUEVILLY-ROUEN : 0-0 ... UNE NOUVELLE SAISON EN NATIONAL EST ANNONCEE
Un nul 0-0, le reflet de la seconde partie de la saison ... des Audoniens qui n'arrivent pas (ou si peu) a gagné une rencontre. Les Vert et Blanc joueront une troisième saison de suite en National. Il n'y aura pas de miracle.

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
National : accroché par Quevilly, le Red Star dit adieu aux barrages
Le Red Star n’a pas réussi à marquer ce lundi soir face au leader Quevilly (0-0). Avec ce nouveau nul, il reste 5e de National à deux journées de la fin. Il faudrait désormais un miracle pour qu’il accède aux barrages d’accession en L2.
C’était le match de la dernière chance pour le Red Star. Mais le club de Saint-Ouen n’a pas réussi à forcer son destin face à Quevilly, déjà assuré de monter en L2 avec le SC Bastia. Avec ce nul (0-0), le Red Star reste 5e avec cinq points de retard sur Villefranche (3e). Il faudra donc un miracle – deux défaites de Villefranche et des faux pas de Concarneau, Le Mans ou Orléans - pour que le Red Star (qui devra, lui, réussir un carton plein face à Bastia-Borgo et le SC Bastia) arrache les barrages. Autant dire que l’espoir est infime voire inexistant… Le Red Star va donc passer une 3e saison de suite en National.
Si la belle aventure en Coupe de France (8e de finale face à Lyon après avoir éliminé Lens) a pompé beaucoup d’énergie, le président Patrice Haddad devra analyser en profondeur les raisons de cet échec. Alors que le Stade Bauer va enfin être reconstruit et que le centre de formation et d’entraînement est en train de prendre forme à Marville, le Red Star va perdre un an dans son projet. Il faudra aussi régler le cas de l’entraîneur Vincent Bordot, en fin de contrat et convoité par d’autres équipes de National.
Ce qu’il faut retenir
Le Red Star a vécu un scénario vu à maintes reprises ces dernières semaines. Une équipe qui se procure de nombreuses possibilités mais qui est incapable de les convertir. Obligé de gagner, le Red Star s’était montré dangereux à plusieurs reprises en première période comme sur cette action de Gomel et Ndoye. Contré par Padovani, le ballon prend la direction de la lucarne mais Lemaitre, le gardien de QRM, détourne d’une belle claquette (15e). Seul au 2e poteau, Koukou place ensuite sa tête juste à côté (43e).
Si Jung, le meilleur buteur du National (21 buts) qui devrait être l’un des joueurs qui va affoler le prochain mercato, oblige Charruau à effectuer un gros arrêt (47e), le Red Star est encore tout près de marquer mais Meissa Ba, seul dans l’axe, frappe sur Lemaitre (60e). Le gardien de Quevilly est encore décisif face à Meissa Ba (87e). Le Red Star a laissé passer sa chance et aurait même pu se faire cueillir en contre.
Le chiffre : 2
Le nombre de succès pour le Red Star depuis le début de l’année 2021 en championnat en 16 matchs. Les joueurs de Bordot ont réalisé également 8 matchs nuls et ont perdu 6 fois. Avec un tel bilan, difficile d’espérer mieux…
Le joueur : Papa Meissa Ba
Arrivé de Troyes (L2) lors du mercato de janvier, l’attaquant Sénégalais a symbolisé le manque d’efficacité offensive du Red Star face à Quevilly. Il a buté à plusieurs reprises sur le gardien de Quevilly, Lemaitre. Depuis son arrivée au Red Star, Meissa Ba qui avait marqué 2 buts avec Troyes en L2 lors de la première partie de saison, a inscrit 5 buts (2 en championnat, 3 en Coupe de France). Insuffisant pour permettre à son équipe de passer un cap.
La réaction
« On jouera jusqu’au bout mais à un moment, il faut se rendre à l’évidence. Quand on a autant d’occasions, il faut savoir marquer. C’est frustrant mais c’est ce que l’on vit depuis janvier. Cela dénote un manque criant d’une équipe qui ne peut pas jouer la montée. Jung et Dadoune, les deux attaquants de Quevilly ont marqué 34 buts à eux deux. Nous, 36 au total… Ça résume tout. Chapeau à Quevilly et Bastia qui méritent leur montée ». Vincent Bordot, entraîneur du Red Star.
RED STAR - QUEVILLY RM : 0-0
Arbitre : M. Palhies.
Red Star : Charruau - Doremus, Daillet (cap.), Karamoko, Saint-Luce - Koukou (De Almeida, 69e), M. Ndoye, Ch. Ndoye - Gomel (Dzabana, 84e), Meissa Ba, Durand (Akassou, 69e). Entr. : Bordot.

Dans Paris Normandie
En attendant le match du SC Bastia à Cholet demain mardi, QRM a repris provisoirement la tête du classement de N1 lundi 3 mai 2021. Les hommes de Bruno Irles ont ramené du Red Star le point qui fait jusque-là la différence (0-0), et qui enlève quasi définitivement tout espoir de montée (via la place de barragiste) aux Audoniens. Assez discret en première période, les Normands ont trouvé le poteau en seconde mi-temps sur une tête d’Andrew Jung (47e), qui a également raté une grosse occasion à la 72e. Mais ils ont aussi été sauvés à plusieurs reprises par leur gardien Nicolas Lemaître (14e, 60e, 87e).
La fiche :
A SAINT-OUEN, RED STAR ET QUEVILLY-ROUEN 0 à 0

Arbitre : M. Palhies.

Match à huis clos.

Avertissement à Quevilly-Rouen : Haddad (52e).

RED STAR : Charruau – Doremus, Daillet (cap.), H. Karamoko, Sainte-Luce – M. Ndoye, Koukou (De Almeida, 69e) , C. Ndoye – Gomel (Dzabana, 83e), Meissa Ba, Durand (Akassou, 69e).
Entraîneur : Vincent Bordot.
QUEVILLY-ROUEN : Lemaître – Taillan, Padovani (cap.), Nadé, Belkorchia – Bahassa, A. Diaby, G. Sangaré (75e), Haddad (Pinson, 56e) – Jung (Rotsen, 90e+3), Dadoune.

Photo Baptiste Laptiste

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos  3 mai 2021 09:34
LE TRES MINCE ESPOIR AVANT D'ACCUEILLIR, LE PROMU QUEVILLY-ROUEN, LES GROUPES
LE TRES MINCE ESPOIR AVANT D'ACCUEILLIR, LE PROMU QUEVILLY-ROUEN, LES GROUPES
Pour demeurer encore en course, avec un très mince espoir, le Red Star doit battre les Normands, ce soir, en attendant la prochaine journée, le 10 mai.
RED STAR :
Paul Charruau, William Avognan– Édouard Daillet, Jérémy Labor, Théo Sainte-Luce, Melvyn Doremus, Hamadou Karamoko, – Cheikh Ndoye, Djiman Koukou, Mayoro Ndoye, – Damien Durand, Benjamin Gomel, Mayron De Almeida, Alan Dzabana, Pape Meissa Ba, Johanne Akassou
QUEVILLY-ROUEN :
Lemaître, Lejeune, Belkorchia, Padovani, Taillan, Nade, Toussaint, Diaby, Soilihi, Rotsen, Sangare, Haddad, Bahassa, Jung, Pinson, Dadoune

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  1 mai 2021 22:00
LES RESULTATS AVANT RED STAR - QUEVILLY-ROUEN, DE LUNDI - LA BONNE AFFAIRE DE VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE
LES RESULTATS AVANT RED STAR - QUEVILLY-ROUEN, DE LUNDI
Bastia - Annecy : 0-1
Bourg-en-Bresse - Saint-Brieuc : 1-0
Laval - Bastia-Borgo : 2-1
Le Mans - Lyon : 3-1
Sète - Orléans : 1-0
Villefranche-sur-Saône - Avranches : 2-1
Concarneau - Créteil : 3-0
Boulogne - Cholet : 1-2

Si Orléans est en chute après les cas de Covid, Villefranche-sur-Saône se rapproche de cette place de barragiste, il leur suffit de gagner un match sur les deux par rapport au Red Star. Pour continuer à espérer, le Red Star doit battre Quevilly-Rouen. Le Mans demeure en course.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 28 avril 2021 19:51
DANS LA PRESSE, LE MATCH NUL DU RED STAR A ANNECY - MATCH EN RETARD : ORLEANS - VILLEFRANCHE-SUR-SAONE : 1-3 - BASTIA ET QUEVILLY-ROUEN SONT EN L 2
LES MATCHS DE CE SAMEDI
Laval - Concarneau : 1-0
SC Lyon - Boulogne : 2-2
Créteil - Sète : 1-2
Orléans - Villefranche-sur-Saône : 1-3
Bastia et Quevilly-Rouen sont en L 2, Villefranche-sur-Saône est 3ème avec 46 pts et devance Orléans (1 match en moins) et le Red Star : 43 pts

LUNDI
Saint-Brieuc - Le Mans : 0-1
MARDI
Créteil - Boulogne : 1-1

DANS LA PRESSE, LE MATCH NUL DU RED STAR A ANNECY - LES MATCHS DE SAMEDI
Dans Le Dauphiné
"C’est un bon point" : Jean-Yves Chay plutôt content du nul d'Annecy face au Red Star
Malgré une première mi-temps où ils auraient mérité de trouver la faille, troisième match nul en suivant des joueurs de Jean-Yves Chay qui font du surplace au classement dans la course au maintien.
À Annecy (Parc des sports) : Annecy et le Red Star font match nul 0-0. Arbitre : Faouzi Benchabane.
Match à huis clos.
Avertissement : Ruque (63e) à Annecy.
ANNECY : Delecroix – Ruque, Goncalves (cap), Mendy, Garby – Fillon, Rocchi (Le Tallec 90e), Adéoti, Wade (Gunes, 70e), Fillon – Spano (Tamba 79e), Alfarela.

RED STAR : Charruau – Doremus, Daillet (cap), Labor, Ghabaoui – Gomel (Sainte-Luce 84e) A, Roye, Ch. Ndoye, De Almeida (Durand, 59e) – Meissa Ba (Dzabana 74e), Akassou.
Après ses matches nuls à Bastia-Borgo (0-0) et surtout à Quevilly-Rouen,chez les dauphin des bastiais, lundi dernier (1-1), le FC Annecy, 14e de National, n’a pu valider ces deux bons résultats ramenés de l’extérieur en s’imposant sur ses terres vendredi soir pour son avant dernière prestation à domicile de la saison.
Les coéquipiers de Jean-Jacques Rocchi ont été tenus en échec par le Red Star dans un match sans but (0-0) et font une mauvaise opération comptable dans la course au maintien et à trois journées de la fin (hors match en retard).
Même s’ils ont failli décrocher la timbale au cours de cinq dernières minutes à l’énergie du désespoir avec des occasions franches échues à Rocchi puis Gunes de la tête (88e) que Charruau, le portier francilien, sortait avec vista, c’est en première mi-temps que tour à tour Spano (5 et surtout 24e) ou Alferola, au moins en deux occasions, n’ont pu concrétiser la volonté d’aller de l’avant des hauts-Savoyards qui répondaient au défi physique de la tour de contrôle du milieu de terrain parisien, l’ancien capitaine du Sco d’Angers Cheik N’Doye et ses partenaires et mettaient de l’intensité et de l’aggressivité saine dans leurs actions.
Les 5es du classement, qui avaient surtout procédé par des ballons dans le dos de la défense annecienne avant la pause auraient pu néanmoins eux aussi plié l’affaire dans une deuxième mi-temps plus nivelée avec deux grosses occasions échues à Gomel, dont une évidente à la 75e minute aux 6 mètres.
Mais il était dit que ce ne serait pas la soirée des attaquants. Des deux côtés. Personne ne sortant satisfait de la pelouse du parc des esports, à l’image de l’entraineur du Red Star déçu par les occasions vendangées par ses pointes offensives après la pause.

REACTIONS
Jean-Yves Chay (entraîneur d'Annecy) : « La première chose, c’est la continuité de notre série, et puis un autre aspect c’est que sur les huit derniers matchs, on a du prendre trois ou quatre buts, ça nous fait voir qu’on est solides dans le jeu défensif et puis est capable de produire du jeu ce soir parce qu’en première mi-temps en particulier, on a tiré une bonne dizaine de fois au but, ce qui n’est pas négligeable et veut dire qu’on a su se créer des situations. Et puis, on peut regretter l’arrêt miracle du gardien à la dernière minute. Tout ça donne un aspect positif à la prestation des joueurs ce soir. C’est un bon point malgré tout car c’est une équipe de haut de tableau difficile à jouer vraiment, solide ce qu’on savait et ça s’est vérifié sur le terrain. Pour l‘instant, on continue notre série, on engrange les points petit à petit et voilà. ».
Vincent Bordot (entraineur du Red Star) : « Le match doit être plié à la 75e minute, on doit au moins ouvrir le score, on a deux situations très nettes, et après ils en ont deux grosses à la fin, où on se désorganise. C’est normal, ils y croyaient encore alors que si on avait tué le match, elles n’auraient jamais eu lieu d’être ces occasions d’Annecy. On en a trois nettes, on doit au moins en mettre une au fond, et après ça change le match parce qu’après on aurait peut etre défendu mais on aurait eu des situations de contre aussi et en menant 1-0 dans ces matchs là, c’est toujours mieux. Malheureusement, on manque de tranchant et de justesse dans la surface de réparation. Nous dans notre situation, on ne peut pas se permettre de vendanger des situations comme celles-là ».

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil