FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 22 févr. 2020 20:36
LE RED STAR RENOUE AVEC LA VICTOIRE DEVANT LAVAL : 1-0 - DANS LA PRESSE
LE RED STAR RENOUE AVEC LA VICTOIRE DEVANT LAVAL : 1-0
But Michel (8e)
Le jeune joueur du Red Star, Diego Michal marque, se blesse et sort.
Les Audoniens grimpent à la troisième place

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
National : le Red Star renoue avec le succès et le podium
En battant Laval 1-0 ce samedi, les Audoniens ont mis fin à quatre matchs de disette et repris place sur la 3e marche du podium, celle de barragiste pour la montée.
Par Franck Gineste
Vainqueurs 1-0 de Laval ce samedi après-midi en clôture de la 23e journée de National, les joueurs du Red Star ne pouvaient pas rendre plus bel hommage à l'ancien résistant Rino Della Negra, fusillé il y a 76 ans et icone du kop audonien.
Après quatre matchs sans succès (3 nuls, 1 défaite) et deux points pris sur neuf contre les trois premiers (Dunkerque, Pau et Villefranche), les hommes de Vincent Bordot, suspendu et resté en tribunes, se sont relancés dans la course à la montée en Ligue 2.
Ce qu'il faut retenir
Retombés à la 6e place à deux points du barragiste et sept du deuxième après les résultats du vendredi soir, les Audoniens n'avaient plus vraiment le droit à l'erreur. Ils semblaient en avoir conscience au regard de leur démarrage tonitruant. Il n'a fallu que neuf minutes à Michel pour ouvrir le score après une frappe du remuant Sao repoussé par le gardien.
Les sorties prématurées sur blessure du buteur (25e) puis de Labor (44e) n'ont pas perturbé outre mesure les partenaires de Paul Charruau, un portier peu sollicité par les timides assauts lavallois, mais rassurant dans ses interventions. Malgré une pression grandissante de Laval et quelques signes de fébrilité, le Red Star a confirmé sa solidité défensive déjà retrouvée à Villefranche (0-0) en réussissant son 10e clean-sheet de la saison.
Sao (57e) et Mahou (87e) auraient pu mettre définitivement les leurs à l'abri s'ils n'avaient pas buté sur le gardien. Mais l'essentiel est assuré.
Le joueur : Diego Michel
Le meneur de 22 ans a vécu une drôle de journée. Suppléant Jimmy Roye, expulsé à Villefranche et suspendu un match, l'ancien joueur de Vannes (N 2), formé au Stade Rennais en même temps que le champion du monde Ousmane Dembélé, a fêté sa 2e titularisation en championnat, après Lyon-Duchère le 29 novembre, en ouvrant rapidement son compteur de buts avec le Red Star. Mais c'est la mort dans l'âme, touché à un pied, qu'il a dû quitter le terrain sous les applaudissements du kop.
Le chiffre : 3
Bouté hors du podium après son nul (1-1) à Dunkerque le 31 janvier, le Red Star n'aura pas mis longtemps à y retrouver sa place. Remonté à la 3 e place de barragiste, le relégué de Ligue 2 prend une longueur d'avance sur Villefranche et en compte quatre de retard sur Pau (2e) et cinq sur Dunkerque (1er).
La phrase
Vincent Bordot, entraîneur du Red Star : « Comme contre Bourg, Dunkerque et Pau, on a ouvert le score, mais cette fois, on a su le tenir. Dans l'esprit, on a été présents, on a fait les efforts ensemble. J'espère que c'est le début d'une série car il faut des séries si on veut aller là-haut. »

RED STAR - LAVAL : 1-0.
Mi-temps : 1-0.
Spectateurs : 2 999. Arbitre : M. Deneuve.
But : Michel (9e).
Avertissements. Red Star : Koukou (27e) ; Laval : Tre (45e).
Red Star : Charruau - Labor (Goujon, 44e), Karamoko, Mendy (cap.), Hamache - Koukou, Puyo, Michel (Mahou, 25e) - Sao (Nzuzi Mata, 77e), Baradji, Chahiri. Entr. : Bordot.
Laval : Escales - Tre, Tomas, Carlier, Latouchent - Dembélé (cap.), Lebeau (Niakaté, 61e ; Isidor, 75e), Ndiaye - Robic, Maah, Brun. Entr. : Frapolli.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 22 févr. 2020 13:41
LE GROUPE DU RED STAR - LES RESULTATS DE LA SOIREE AVANT RED STAR - LAVAL
LE GROUPE DU RED STAR
David Oberhauser, Paul Charruau – Jérémy Labor, Edson Seidou, Hamadou Karamoko, Formose Mendy (cap.), Yanis Hamache – Diego Michel, Loïc Puyo, Loic Goujon, Djiman Koukou – Moussa Sao, Hicham Mahou, Sekou Baradji, Mehdi Chahiri, Kevin Nzuzi Mata


LES RESULTATS
Cholet - Bastia-Borgo : 0-0
Boulogne - Le Puy : 1-0
Bourg-en-Bresse Peronnas - Pau :0-0
RED STAR FC - Laval : samedi
Lyon Duchère - Avranches : 1-4
Quevilly-Rouen - Concarneau : 0-1
Béziers - Créteil : 1-2
GFC Ajaccio - Dunkerque : 0-2
Toulon – Villefranche : 3-0
Pau tenu en échec, au Red Star d'en profiter. Après 23 journées, Toulon remporte son premier succès devant un prétendant à la L 2, Villefranche-sur-Saône. Avranches écrase Lyon Duchère à l'extérieur.
Dunkerque reprend la tête avec un point d'avance sur Pau, six sur Villefranche-sur-Saône et Boulogne et sept sur Avranches (un match en moins) et huit sur le Red Star (un match en moins).
Red Star - Laval, samedi à 14 h

A 18 h, hommage à Rino Della Negra, jeune joueur du Red Star fusillé comme les autres membres de l'Affiche Rouge par les nazis, le 21 février 1944, au Mont-Valérien

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 16 févr. 2020 23:23
LE RED STAR PARTAGE LES POINTS A VILLEFRANCHE-SUR-SAONE : 0-0 - AUTRES RESULTATS
VILLEFRANCHE-SUR-SAONE - RED STAR : 0-0 (terminé)
Roye, expulsé 27 mn - Guilavogui, expulsé à la 45ème, CR pour l'entraîneur du Red Star, Bordon (82ème)
VILLEFRANCHE - RED STAR : 0-0.
Spectateurs : 1000. Arbitre : M. Baert.
Avertissements. Villefranche : Renaut (15e), Agounon (17e), Robinet (45e), Martin (75e) ; Red Star : Nzuzi Mata (35e), Bordot (entr., 73e), Baradji (80e).
Expulsions. Villefranche : Guilavogui (45e + 4) ; Red Star : Roye (28e), Bordot (entr., 83e).
VILLEFRANCHE : Sauvage - Martin, Renaut, Belkorchia -- Agounon, Sergio, Taufflieb, Blanc (cap.) (Dadoune, 62e), N’Diaye (Fischer, 65e) - Guilavogui, Robinet (Mathis, 70e). Entr. : Pochat.
RED STAR : Charruau - Labor, Karamoko, Mendy (cap.), Seidou - Koukou, Puyo, Roye - Sao, Nzuzi Mata (Baradji, 69e), Chahiri (Mahou, 79e). Entr. : Bordot.

Un point de pris à Villefranche-sur-Saône dans une rencontre sans saveur permet aux Audoniens de remonter à la 4ème place. Grosse surprise, la défaite de Dunkerque à domicile (3-4). Pau devient le leader avec un point d'avance sur Dunkerque, quatre sur Villefranche-sur-Saône, six sur le Red Star, sept sur Lyon Duchère et Boulogne.
Prochain match, Laval, samedi

Les autres matchs en cours
Villefranche-sur-Saône – RED STAR à 18 h, sur Canal + Sport
Dunkerque – Bourg-en-Bresse : 3-4
Pau- Toulon : 3-0
Concarneau – Lyon-Duchère : 3-0
Bastia Borgo – Boulogne : 1-0
Avranches – Cholet : 1-0
Laval – Béziers : 1-0
Créteil – Quevilly-Rouen : 1-3
Le Puy GFC Ajaccio : 1-0

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 14 févr. 2020 00:44
LE GROUPE DU RED STAR A VILLEFRANCHE
LE GROUPE DU RED STAR A VILLEFRANCHE
RED STAR : Charruau, Oberhauser - Labor, Seidou, Karamoko, Hamache, Mendy (cap.) - Koukou, Puyo, Roye, Mahou, Michel - Chahiri, Sao, Nzuzi Mata, Baradji.
Entraîneur : Bordot.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 12 févr. 2020 14:08
LE RED STAR BATTU 1-2 PAR PAU, RETROGRADE A LA 5ÈME PLACE
DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien

National : le Red Star n’avance plus
Après deux nuls, le candidat à la remontée en Ligue 2 s’est incliné au stade Bauer, vendredi soir, contre Pau (1-2). Le buteur Chahiri avait pourtant montré la voie;
Par Stéphane Corby

Comme un symbole, Mehdi Chahiri s'effondre sur la pelouse synthétique du stade Bauer, mis KO par le résultat final. Vendredi soir, le Red Star a perdu un duel au sommet contre Pau qui lui semblait promis. Jusqu'à la 58e minute, tout allait bien. Le Red Star menait 1-0 et Chahiri avait signé un retour (de blessure) fracassant. Le onzième but en National du joueur prêté par Strasbourg (L 1), où il a paraphé un contrat de quatre ans et demi, offrait trois points précieux contre Pau, le dauphin de Dunkerque.
Et puis tout s'est écroulé en cinq minutes. Le Sénégalais Gueye a égalisé de près (58e) et son compatriote Sabaly, prêté par Metz (L 1), a profité du ballon perdu plein axe par Edson Seidou, pour doubler la mise (62e). Le sursaut des Palois, qui restaient sur un 7-0 (dont un triplé de ce diable de Sabaly) contre Béziers, a été brutal pour le Red Star. A l'aller, les Audoniens avaient déjà subi leur plus large défaite (3-0) de l'exercice. « Ils étaient venus avec de la suffisance... », rappelle le coach palois Bruno Irles, tout heureux de repartir victorieux de Bauer.
« Il faut se remettre au boulot », prévient l'entraîneur audonien Vincent Bordot
Ce scénario catastrophe confirme surtout l'incapacité à tenir un résultat d'une équipe pourtant candidate à la remontée en Ligue 2. Contre Bourg (1-1), puis à Dunkerque à 11 contre 10 (1-1), les hommes de Vincent Bordot avaient déjà lâché quatre points alors qu'ils menaient au score. « C'est pénible, analyse froidement l'entraîneur audonien. On a été incapables de répondre dans le jeu à une équipe qui n'a pourtant pas montré grand-chose. On a manqué d'énergie, de peps. Il faut se remettre au boulot, retrouver cette force qui était la nôtre pour repartir de l'avant. »
Evidemment, cette première défaite (en championnat) de l'année 2020 ne remet pas tout en cause. Mais elle tombe mal alors que le Red Star se frotte aux cadors de la division. Après le nul chez le leader dunkerquois et cet accroc contre son dauphin, c'est à Villefranche, 3e avant cette 21e journée, que Chahiri et ses partenaires se rendront dans une semaine. Avec l'obligation de relancer la machine. Ils viennent d'empocher deux points sur neuf possibles...


Photo de l'équipe face à Pau : Thierry Antoine

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  7 févr. 2020 21:59
DEFAITE DU RED STAR DEVANT PAU : 1-2 - LES RESULTATS
RED STAR - PAU : 1-2 (1-0)
Chahiri (23e)- Gueye (57e), Sabaly (60e)
Photo : Chahiri dans le marquage palois.
Le Red Star est 5ème à 6 points de Dunkerque et 4 de Pau
Le Puy - Bastia Borgo 3-0
Lyon Duchère - Créteil 3-2
Boulogne -Avranches : 3-1
Cholet -Concarneau : 0-0
Quevilly-Rouen - Laval : 2-1
GFC Ajaccio - Bourg-en-Bresse : 1-1
Toulon - Dunkerque : 0-1
Boulogne - Avranches : 3-1
Béziers - Villefranche-sur-Saône : 0-0

Dans Le Parisien
Après deux matchs nuls, le candidat à la remontée en Ligue 2 s’est incliné au stade Bauer vendredi contre Pau (1-2). Il menait pourtant 1-0...
Mehdi Chahiri s’effondre sur la pelouse synthétique du stade Bauer comme KO par le résultat final. Vendredi soir, le Red Star a perdu un duel au sommet contre Pau qui lui semblait promis. Jusqu'à la 58e minute, tout allait bien. Le Red Star menait 1-0 et Chahiri avait signé un retour fracassant (de blessure) avec le Red Star. Le onzième but en National du joueur prêté par Strasbourg (L 1), où il a signé quatre ans et demi, offrait trois points précieux contre Pau, le dauphin de Dunkerque.
KO en cinq minutes
Mais tout s'est écroulé en cinq minutes. Gueye a égalisé de près (58e) et Sabaly a profité du ballon perdu plein axe par Seidou, pour doubler la mise (62e). Le sursaut des Palois, qui restaient sur un 7-0 contre Béziers, a été brutal pour le Red Star. Il confirme surtout l'incapacité à tenir un résultat d'une équipe candidate à la remontée en Ligue 2. Contre Bourg (1-1), puis à Dunkerque à 11 contre 10 (1-1), les hommes de Vincent Bordot avaient déjà lâché quatre points alors qu'ils menaient au score.
Evidemment, cette première défaite de l’année 2020 ne remet pas tout en cause. Mais elle tombe mal alors que le Red Star se frotte aux cadors du championnat. Après leur déplacement chez le leader dunkerquois, c’est à Villefranche, 3e avant cette 21e journée, que Chahiri et ses partenaires iront dans une semaine. Avec l’obligation de relancer la machine...

RED STAR - PAU 1-2.
Mi-temps : 1-0.
Spectateurs : 1 400. Arbitre : M. Varela.
Buts. Red Star : Chahiri (24e) ; Pau : Gueye (58e), Sabaly (62e).
Avertissement. Red Star : Mendy (44e).
RED STAR : Charruau - Goujon, Labor, Mendy (cap.), Seidou - Koukou, (Puyo, 83e) Roye, Bourgaud - Sao, Verdier (Nzuzi Mata, 63e), Chahiri. Entr. : Bordot.
PAU : Guendouz - Bansais, Kamissoko, Zahary, Bury - Batisse (cap.), Daubin (Beusnard, 46e), Name - Gueye (Ndiaye, 90e + 1), Sabaly, Jarju (Ba, 80e). Entr. : Irles.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  7 févr. 2020 11:33
LE GROUPE DU RED STAR DEVANT PAU ...
LE GROUPE DU RED STAR DEVANT PAU ..
David Oberhauser, Paul Charruau – Jérémy Labor, Edson Seidou, Hamadou Karamoko, Formose Mendy – Loïc Goujon, Loïc Puyo, Emmanuel Bourgaud, Djiman Koukou, Jimmy Roye – Moussa Sao, Hicham Mahou, Nicolas Verdier, Mehdi Chahiri, Kevin Nzuzi Mata

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  4 févr. 2020 00:15
LES PHOTOS DE RED STAR - MEAUX : 1-2 - DUNKERQUE - RED STAR : 1-1 - LES AUTRES RESULTATS ... SAMEDI PAU A ECRASE BEZIERS : 7-0
LES PHOTOS DE RED STAR - MEAUX : 1-2
La réserve audonienne s'est inclinée à Bauer : 1-2, les photos de Thierry Antoine : Go !


DUNKERQUE - RED STAR : 0-1
Gamboa (90ème + 1) -Thiama (28 mn c.s.c.)
CR : Ebané (15ème)
Le Red Star recule à la 4ème place. Dunkerque à deux points d'avance sur Villefranche-sur-Saône et Pau et trois sur le Red Star.
Le futur adversaire du Red Star a écrasé Béziers : 7-0. Un score très rare à ce niveau.

LES AUTRES MATCHS
Villefranche-sur-Saône – Quevilly-Rouen : 2-0
Laval – Lyon Duchère : 1-1
Concarneau – Boulogne : 0-2
Bourg-en-Bresse – Toulon : 2-1
Créteil – Cholet : 3-0
Bastia Borgo – GFC Ajaccio : 2-1
Avranches - Le Puy : 3-1
Pau – Béziers : 7-0

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
National : le Red Star repris chez le leader à la dernière minute...
Les hommes de Vincent Bordot ont été au rendez-vous du choc au sommet à Dunkerque, vendredi soir (1-1). Mais ils peuvent nourrir des regrets car ils ont menés jusqu’à la 91e minute.
« J'espère que les gars vont faire le job... » Mehdi Chahiri a failli être entendu. En tribunes pour suivre le choc à Dunkerque, le nouveau milieu offensif de Strasbourg (L 1) qui reste prêté au Red Star jusqu'en juin a apprécié la prestation de ses coéquipiers. Même s'ils n'ont pas décroché les trois points.
Ce qu'il faut retenir
Dans un duel où ils ont laissé la maîtrise du ballon à leurs adversaires, les joueurs de Vincent Bordot ont bien profité de l'expulsion rapide du défenseur Ebane. Coupable d'un tacle pieds décollés sur Djiman Koukou, le Dunkerquois a laissé ses partenaires en infériorité numérique dès la 17e minute. Une différence qui ne s'est pas vraiment fait sentir car le gardien audonien Charruau (57e, 75e et 87e) a longtemps retardé l'échéance.
Le joueur : Emmanuel Bourgaud
Depuis l'absence de Chahiri, Emmanuel Bourgaud a endossé le costume de buteur. Ayant déjà trouvé la mire contre Bourg-en-Bresse (1-1), le week-end précédent, l'ex-Amiénois a encore débloqué ce duel au sommet. Au bout de son débordement côté gauche, son centre a poussé à la faute Thiam qui a marqué contre son camp (0-1, 27e). Longtemps handicapé par une blessure au visage (double opération de l'os zygomatique), Bourgaud, 31 ans, retrouve la forme au meilleur moment. En 2017, il était devenu un héros à Amiens en inscrivant le but de la montée en Ligue 1 à la 96e minute du dernier match à Reims.
Le chiffre : 2
A 34 ans, Ludovic Gamboa n'avait jusque-là inscrit qu'un but avec Dunkerque. Mais l'ancien joueur de Créteil, natif de Fontainebleau, est sorti de sa boîte pour égaliser d'une frappe tendue du pied droit à la 91e minute. Un coaching gagnant pour Claude Robin (ex-Red Star) puisque Gamboa était entré en jeu à la 77e.

DUNKERQUE - RED STAR : 1-1.
Mi-temps : 0-1.
Spectateurs : 1 260. Arbitre : M. Kherradji.
Buts. Dunkerque : Gamboa (90e + 1) ; Red Star : Thiam (27e csc).
Avertissements. Dunkerque : Bayo (53e) ; Red Star : Goujon (36e), Verdier (59e).
Expulsion. Dunkerque : Ebane (16e).
Dunkerque : Maraval (cap.) - Gomis, Lauray, Thiam, Kouagba - Pierre, Goteni, Bosca (Gamboa, 77e) - Bayo (Vialla, 85e), Boudaud (Bizet, 65e). Entr. : Robin.
Red Star : Charruau - Goujon, Labor, Mendy (cap.), Hamache - Koukou, Puyo, Roye (Karamoko, 89e) - Sao, Verdier (Nzuzi Mata, 63e), Bourgaud (Michel, 77e). Entr. : Bordot.



Dans La Voix du Nord
Dunkerque peut frapper un grand coup
Toujours leader, Dunkerque reçoit vendredi le Red Star, deuxième et trois points derrière, dans un choc qui pourrait définitivement affirmer ses ambitions d’accession en Ligue 2. Un duel au sommet à savourer sans modération.
Il y a d’un côté le discours des dirigeants, qui s’évertuent à rappeler dans une savoureuse langue de bois que les 40 ou 42 points du maintien ne sont pas encore atteints ; et de l’autre les supporters, qui ne pensent qu’à la montée. Deux salles, deux ambiances mais une réalité évidente : Dunkerque est bien LE leader de ce championnat de National. Depuis une semaine, il s’est même offert le luxe de s’asseoir sur un petit matelas confortable : trois points d’avance sur le Red Star (2e), son adversaire du soir.
Est-ce un choc ? Oui, forcément. L’affiche l’était déjà au milieu du mois d’août quand les Nordistes étaient venus refroidir des Audoniens en plein doute à Bauer (1-2), ils étaient à ce moment-là vus comme la belle surprise du début de saison. Ni plus, ni moins. Et beaucoup s’interrogeaient, à raison, sur leur capacité à durer.
La pression sera sur le Red Star
Cinq mois plus tard, la situation n’a pas bougé et le statut des Dunkerquois s’est renforcé aux yeux des concurrents. « Ils sont devant depuis le début et maintiennent un gros rythme. Je vois des joueurs qui font beaucoup d’efforts, ils sont toujours à défendre ensemble, personne ne lâche », observe Vincent Bordot, l’entraîneur du Red Star.
Comme un avertissement face à ce qui attend ses joueurs ce vendredi soir à Tribut, où un ancien de la maison, Mehdi Chahiri (10 buts en National), manquera à l’appel. L’ex-milieu offensif de l’USLD, qui va découvrir la L1 avec Strasbourg la saison prochaine, est blessé (cuisse). En face, Mohamed Bayo, 10 réalisations également, sera bien présent. « Je ne pense pas à mon cas personnel, je pense surtout à l’équipe et au club, pour le mettre le plus haut possible », a martelé hier l’avant-centre de Dunkerque.
Alors qu’on a dépassé la moitié du championnat, l’accession en Ligue 2 n’est plus un rêve lointain, elle peut devenir une ambition. Devant les caméras de Canal + et pour ce qui devrait être le dernier match avant l’inauguration de la nouvelle tribune, c’est le moment de frapper un grand coup. Les planètes semblent alignées et comme l’a rappelé Claude Robin, l’entraîneur de l’USLD, cette semaine : la pression sera sur les épaules des Franciliens.
DUNKERQUE (1er, 39 pts) – RED STAR (2e, 36 pts), ce vendredi, 18 heures (en direct sur Canal + sport). – Le groupe : Maraval, Guillaume ; Calant, Ebané, Kouagba, Lauray, Thiam ; Gomis, Goteni, Pierre, Boudaud, Gamboa, Vialla, Bayo, Bizet, Bosca.

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil