FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 22 août 2017 22:46
LE RED STAR EN 16 ÈME DE FINALE DE LA COUPE DE LA LIGUE APRES SA QUALIFICATION AU GFCO
Dans Le Parisien
Le gardien de but audonien, qui n'avait plus joué depuis 16 mois, a stoppé deux pénaltys au Gazélec Ajaccio (L 2).
Les tours se suivent et se ressemblent pour le Red Star. Après l’exploit contre Auxerre (L 2), la loterie des tirs au but a, encore, souri aux Audoniens, mardi soir à Ajaccio. Face au Gazélec, également invaincu cette saison, Arnaud Balijon a signé son grand retour de blessure de la plus belle manière. Le gardien de 34 ans n’avait plus joué depuis 16 mois mais c’est lui qui a été décisif face aux tireurs corses.
 
Deux pénaltys stoppés, dont le premier de Damien Perquis, et voilà le Red Star en 16e de finale de la lucrative Coupe de la Ligue. «L’épreuve est intéressante sur le plan financier et un club comme le Red Star ne peut donc se permettre de la négliger», assurait la veille Régis Brouard. L’entraîneur et ses joueurs ont doublement ravi leurs dirigeants qui peuvent rêver d’un gros poisson au prochain tour (25 et 26 octobre).

Le Red Star n’avait plus franchi deux tours dans l’épreuve depuis la saison 1999-2000. A l’époque, Vincent Doukantie (l’actuel adjoint de Brouard) et les Audoniens avaient échoué aux portes du Stade de France, éliminés (8-9 aux tab) en demi-finale par Gueugnon (D 2).
 
FEUILLE DE MATCH
GAZ. AJACCIO (L 2) - RED STAR (Nat.) : 3-4 aux tab (0-0). Spectateurs : 2 500. Arbitre : M. Ben El Hadj.
Avertissements. Ajaccio : Court (23e), Campanini (71e), Ba (77e) ; Red Star : Teuma (21e), Fontaine (30e).
GAZ. AJACCIO : Cassara - Campanini, Ba (Perquis, 89e), Bréchet (cap.), Mombris - Kemen, S. Ribéry, M’Changama (Marveaux, 89e), Diabaté - Court, Gomis (Araujo, 35e). Entr. : Cartier.
RED STAR : Balijon - M. Ferreira, Mendy, Fontaine (cap.), Derrien, Satli (Sy, 60e) - Mfulu (Sylvestre, 68e), Lefebvre, Teuma (Lapoussin, 58e) - Sané, S. Keita. Entr. : Brouard. 
Résultats du 2e tour :
Lorient (L2) - Lens (L2) : 3-2
Nancy (L2) - Orléans (L2) : 2-2
Nancy qualifié aux tirs au but : 4-2
Paris FC (L2) - Clermont (L2) : 0-2
Tours (L2) - Le Havre (L2) : 0-0
Tours qualifié aux tirs au but : 7-6
Gazélec Ajaccio (L2) - Red Star (NAT 1) : 0-0

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 22 août 2017 22:09
LE RED STAR SE QUALIFIE AUX TIRS AU BUT AU GAZELEC 0-0 (4-3)- DANS LA PRESSE
GFCO - RED STAR : 0-0
Le Red Star se qualifie 4-3 aux tirs au but. Second exploit.

LE RED STAR AU GAZELEC, CE SOIR EN COUPE DE LA LIGUE
Loïc Lapoussin, 21 an, ex-milieu de terrain de Créteil a signé au Red Star

A REGARDER
Le reportage photographique de Jacques Martin, de Red Star - Marseille Consolat :
Go !

Dans le Parisien
Le coleadeur de National défie, mardi soir (20 heures), un adversaire également invaincu cette saison en Ligue 2.
Coleadeur en championnat (avec Grenoble), le Red Star retrouve la Coupe de la Ligue avec la même envie. Les hommes de Régis Brouard, qui s'en vont défier le Gazélec Ajaccio, envisagent de faire tomber une deuxième Ligue 2 après Auxerre (1-1, 6-5 aux tab). « Je pars du principe que tous les matchs sont importants et la Coupe de la Ligue ne déroge pas à cette règle, précise l'entraîneur audonien. En plus, l'épreuve est intéressante sur le plan financier et un club comme le Red Star ne peut donc se permettre de la négliger. »
Trois jours après la victoire (2-0) contre Marseille Consolat, Brouard devraient ménager certains joueurs et en relancer d'autres. Idriss Mhirsi, touché à l'avant bras gauche, pourrait souffler et Maxime Derrien rentrer après sa suspension. Le jeune Loïc Lapoussin, milieu offensif de 21 ans en provenance de Créteil (N 3, ex-CFA 2) qui vient de signer, figure dans le groupe.
A Ajaccio, les 10 titulaires de champ, vainqueurs de Quevilly-Rouen (1-0), sont reconduits et seul le gardien Cassara rentre à la place d'Elana.
FEUILLE DE MATCH
GAZELEC AJACCIO (L 2) - RED STAR (Nat.), mardi soir (20 heures), stade Ange-Casanova.
Arbitre: M. Ben El Hadj.
Red Star : Renot, Balijon - Satli, M. Ferreira, Derrien, Fontaine (cap.), Sy, Mendy - Mfulu, Millet, Sylvestre, Lefebvre, Mhirsi, Lapoussin, Teuma - Sané, Petrilli, S. Keita, Baradji. Entr. : Brouard.

Dans Corse Matin
En Coupe de la Ligue, les "Rouge et Bleu" n'ont, par contre, qu'une courte expérience. En six participations, le bilan est des plus modestes :
- 2012-2013 : 1er tour : Vannes - GFCA 3-3. Ajaccio s'impose au terme d'une mémorable séance de tirs au but 7-8. Au deuxième tour, le GFCA est éliminé par Arles-Avignon (1-2).
- 2013-2014 : le GFCA est sorti par Troyes dès son entrée (2-2, 3-5 aux t.a.b).
- 2014-2015 : au premier tour, Ajaccio s'impose à Brest (1-1, 2-4 aux t.a.b) mais s'incline ensuite à Créteil (1-2).
- 2015-2016 : entrée directe en 16es de finale et sortie immédiate contre Guingamp (0-1 après prolongation).
- 2016-2017 : élimination dès le premier tour à Sochaux (0-0, 4-2 aux t.a.b).
Cette saison, on note une qualification à l'occasion du premier tour face à Créteil (0-0, 6-5 aux t.a.b). Le GFCA a ainsi établi un record avec cinq séances de tirs au but (dont trois gagnantes) en huit oppositions !
Ce soir, les "Rouge et Bleu" affrontent le Red Star pour le deuxième tour de la Coupe de la lucrative Coupe de la Ligue. En effet, 240000 euros acquis. En 16es de finale, jackpot de 348000 euros, en 8es, 526000 euros, et ça va crescendo !
Restant sur un premier succès en championnat de L2 sur son terrain (1-0 face à Quevilly-Rouen, vendredi dernier), le GFCA s'est donné de l'air au classement.
"Soyons simples et efficaces"
Avant de se déplacer à Bourg-en-Bresse pour la cinquième journée de L2 - match important dans trois jours précédant la première trêve internationale -, parenthèse donc avec la Coupe de la Ligue, ce soir pour un second rendez-vous consécutif à Mezzavia.
Et ce ne sera pas une mince affaire contre le Red Star qui entend prolonger l'aventure au-delà de la priorité en championnat National. Comment gérer cette période de trois matchs en une semaine entre récupération physique, chaleur et préserver le groupe avant une grosse échéance en championnat avant une coupure bien méritée ?
Albert Cartier, le technicien gazier, apporte des éléments de réponse : "Nous gérons match par match. Il n'y a aucun plan sur la durée, c'est le meilleur moyen pour avancer. La rencontre de ce soir est en ce sens très importante car nous devrons être intransigeants sur les détails tout en étant simples et efficaces.La Coupe de la Ligue sera un autre match face à un adversaire qui va opposer de sérieux arguments. L'opposition assurément la plus compliquée de la semaine entre deux rencontres de championnat. Une fois de plus, on doit mettre tous les ingrédients nécessaires, la même exigence collective, pour passer un nouveau tour, ce quiserait unepremière pour le club dans cette compétition !"
Le coach va reconduire quasiment le même groupe victorieux de Quevilly-Rouen.
Un changement notable : au poste de gardien de but, Steeve Elana est remplacé par Maxime Cassara. Ce dernier a été l'une des très belles pioches du GFCA. Il a d'ailleurs été décisif lors du premier tour de la Coupe de la Ligue dans la séance des tirs au but (deux arrêts). "L'investissement du collectif porte ses fruits comme on l'a vu en championnat. Comme tout le monde, je travaille à fond et c'est récompensé par des titularisations en Coupe. J'ai arrêté des penalties au premier tour mais c'est tout un groupe qui a gagné. Il faut continuer comme ça, profiter de notre élan pour nous qualifier."
Le GFCA en a largement les moyens pour assurer sur sa lancée.

Photo Grégoire Lefèbvre

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 21 août 2017 10:26
LES ACTUALITES DU JOUR
UNE PREMIERE PERIODE DE QUALITE DEVANT MARSEILLE CONSOLAT
En trois mois, le Red Star s’est transformé … le retour à Bauer, le changement d’entraîneur, un renouvellement important de l’effectif … les Audoniens semblent avoir digéré la descente en National.
Nous n’en sommes qu’au début … il ne s’agit pas de crier VICTOIRE … la route est encore très longue jusqu’au mois de mai prochain.
La première période accomplit des hommes de Régis Brouard a été décisive devant Marseille Consolat … sans un bon gardien en face, l’addition aurait pu être plus lourde.
La seconde période a été de moins bonne qualité, le fait de jouer l’après-midi … même si la chaleur ne régnait pas sur Bauer … et surtout le fait de garder de l’essence dans le moteur pour le déplacement de mardi, en Corse, en Coupe de la Ligue, face au Gazelec, vito
Ne faisons pas la fine bouche … sept points en trois matchs, cela est presque inespéré après une descente … et en plus des buts à chaque rencontre, avec à la clé une place de co-leader avec Grenoble.
La semaine à venir sera chargée avec la coupe, puis le déplacement en Normandie, à Avranches, vendredi.
Les joueurs pourront souffler un peu après, le 1er septembre, les Vert et Blanc ne joueront pas en championnat, après l’exclusion de Bastia.
Allez Red Star !

LES RESULTATS
Grenoble avec deux succès en déplacement en trois matchs, est un promu à prendre au sérieux, tout comme Cholet, après son échec devant le Red Star, a remporté aussi, un second succès loin de ses bases … et avec neuf buts marqués. Une performance remarquable, pour les équipiers de l’ex-audonien, Ludovic Fardin, toujours en rééducation. Les deux autres promus sont en forme, Rodez, après son match nul à Grenoble a pris le dessus sur Laval qui a du mal à encaisser sa descente. Rodez n’a disputé que deux matchs. Quant à l’Entente Sannois Gratien, après un point pris à l’extérieur,l’a emporté 4-2, sur l’un des leaders, Béziers.
Créteil a stoppé l’hémorragie devant le futur adversaire des Audoniens, Avranches.
Deux succès à l’extérieur Cholet et Grenoble … et un seul 0-0
Rodez - Laval : 1-0
Boulogne - Grenoble : 0-1
Concarneau - Chambly : 0-0
Créteil - Avranches : 2-0
Dunkerque exempt
Les Herbiers - Lyon Duchère : 1-0
Entente SSG - Béziers : 4-2
Pau - Cholet : 1-4
RED STAR - Marseille Consolat : 2-0

UNE MINUTE DE SILENCE
Suite aux attentats à Barcelone et dans sa région, une minute de silence a été observée sur les terrains de France. Dommage d’avoir oublié les victimes des autres attentats de la semaine dernière, en particulier en Afrique.

ACCIDENT
Notre ami, Philippe Le Brech, souvent collaborateur au site a été victime d’un accident de voiture à son retour du match à Bauer en direction de la Bretagne. Plus de peur que de mal … Philippe avait la bonne étoile … avec lui.
Bonne récupération, Philippe.

COUPE DE LA LIGUE
Après Auxerre, le Red Star réussira-t-il la passe de deux, face à une autre formation de L 2. Un beau challenge.
Avec le Red Star de ce début de saison, rien n’est impossible !
Les rencontres de mardi, le match du Red Star est sur Foot +
Lorient – Lens
Nancy- Orléans
Paris FC – Clermont
Tours – Le Havre
GFCO Ajaccio – RED STAR
Valenciennes - Reims

En photo Mfulu

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 août 2017 20:27
RED STAR - MARSEILLE CONSOLAT : 2-0
RED STAR - MARSEILLE CONSOLAT : 2-0 (2-0)
En photo Sylvestre, auteur du premier but

Régis Brouard avait prévenu: « Un bon Red Star ne suffira pas à battre Marseille Consolat. » Et l'entraîneur, « soucieux» avant ce choc décalé de la 3e journée de National, a été entendu par ses joueurs, ce samedi après-midi. Solides derrière autour de leur capitaine Fontaine, les Audoniens ont également brillé devant dans un schéma offensif avec le duo Sané - Sekou Keita.
Déjà buteur à Cholet (succès 1-2), le Guinéen passé par l'Atletico Madrid a d'ailleurs été dans tous les bons coups. D'entrée, il offre le premier but à Sylvestre (8e) avant de faire les pires misères à la défense phocéenne (32, 33e, 37e). C'est finalement son compère d'attaque Sané qui perce le verrou en provoquant un pénalty, transformé par Mhirsi (40e). L'international tunisien, qui a aussi touché le poteau (84e), fait le boulot en dépit de son désir de jouer plus haut dès cet été. Avec lui, le Red Star reste invaincu et nouveau dauphin du leadeur Grenoble (1 but d'écart). Pour l'ancien pensionnaire de Ligue 2, le traumatisme de la descente semble déjà digéré.
RED STAR - MARSEILLE CONSOLAT 2-0 (2-0).
Spectateurs : 2 268. Arbitre : M. Lepaysant.
Buts. Sylvestre (8e), Mhirsi (40e).
Avertissements. Red Star : Mendy (6e), Mhirsi (45e + 2) ; Marseille Consolat : Diawara (13e), Dubois (45e).
RED STAR : Renot - M. Ferreira, Mendy, Fontaine (cap.), Sy - Sylvestre (Mfulu, 80e), Lefebvre, Teuma - Mhirsi (Satli, 90e), S. Keita (Petrilli, 73e), Sané. Entr. : Brouard.
MARSEILLE CONSOLAT : Aissi Kede - Dubois, Soilihi, Fofana, Amiri (cap.) - Mramboini (Agueni, 59e), Sacko, Diongue (Benbachir, 77e), Sergio - Diawara (Tamboura, 59e), Niangbo. Entr. : Beuve.

Dans Le Parisien
Le Red Star accueille Marseille Consolat, ce samedi après-midi (14 h 45), sous les caméras de Canal + Sport. Avant cette belle affiche, Régis Brouard a eu besoin de reprendre ses joueurs, coupables selon lui d'un relâchement.
Avant une semaine à deux déplacements (Gazelec Ajaccio mardi en Coupe de la Ligue et Avranches vendredi), le Red Star retrouve son public du stade Bauer à Saint-Ouen, samedi après-midi, avec la venue de Marseille Consolat. Un match au sommet puisque les deux équipes jouent les premiers rôles en National 1 mais pour lequel Régis Brouard se dit « soucieux ». Le nouveau coach, qui avait donné trois jours de repos après le succès à Cholet (1-2) vendredi dernier, a senti un relâchement à la reprise mardi. « On a eu une petite discussion jeudi avant la séance, révèle Brouard. Le ton est resté très tranquille. Je ne tire pas la sonnette d'alarme mais je peux peut-être commencer à la déclencher... C'est un avertissement. Attention ! » 
Invaincus en championnat et tombeurs d'Auxerre (L 2) en Coupe de la Ligue, les Audoniens ont toutes les raisons de se méfier de Marseillais qui débutent fort leurs rencontres. Les Cristoliens en savent quelque chose, eux qui étaient déjà menés 2-0 après 9 minutes lors de la dernière journée (2-1). « Un bon Red Star ne suffira pas, ajoute le technicien. Il faudra un très bon Red Star pour battre cette équipe. »
A l'amorce de cette grosse semaine, Brouard, qui assistait ce vendredi soir au match Créteil - Avranches, regrette aussi une cascade d'absents puisque si le défenseur Maxence Derrien purge, lui, son dernier match de suspension, Tiecoro Keita, Charley Fomen, Ismaël Camara et le dernier venu Samba Diakité pointent, eux, à l'infirmerie.

RED STAR - MARSEILLE CONSOLAT, samedi (14 h 45), stade Bauer de Saint-Ouen. Arbitre : M. Lepaysant.
Red Star : Renot, Balijon - M. Ferreira, Mendy, Fontaine (cap.), Sy , Satli - Sylvestre, Lefebvre, Mfulu, Teuma, Mhirsi - Sané, S. Keita, Petrilli, Baradji. Entr. : Brouard

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 août 2017 20:26
LE GROUPE DU RED STAR - LES RESULTATS AVANT RED STAR - MARSEILLE CONSOLAT
LE GROUPE DU RED STAR
RENOT, M.FERREIRA, MENDY, FONTAINE (C), SY, LEFEBVRE, MFULU, TEUMA, MHIRSI, S.KEITA, SANÉ  Rempl. : BALIJON, SYLVESTRE, SLATI, BARADJI PETRILLI. Entr. : Régis BROUARD 

LES RESULTATS
Rodez - Laval : 1-0
Boulogne - Grenoble : 0-1
Concarneau - Chambly : 0-0
Créteil - Avranches : 2-0
Dunkerque exempt
Les Herbiers - Lyon Duchère : 1-0
Entente SSG - Béziers : 4-2
Pau - Cholet : 1-4
RED STAR - Marseille Consolat : samedi

En cas de succès samedi devant Marseille Consolat, le Red Star rejoindrait Grenoble à la 1ère place.

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
Pourquoi Mhirsi veut partir
Titulaire cet après-midi, l’international tunisien attend toujours un bon de sortie. Mais staff et joueurs veulent le conserver.
Au jour le jour, Idriss Mhirsi reste très impliqué avec le Red Star. Sur le terrain, le milieu offensif de 23 ans demeure performant, comme le montrent ses deux passes décisives pour Teddy Teuma contre Auxerre en Coupe de la Ligue puis pour Sekou Keita à Cholet. « Il joue le jeu, il ne fait pas la gueule, il est enthousiaste », apprécie le coach, Régis Brouard. Pourtant, Mhirsi, sous contrat jusqu’en juin 2019, souhaite partir. Mais pas question pour lui d’aller au bras de fer. « Idriss aura un comportement professionnel jusqu’au bout, appuie son agent, Walid Kouki. On n’oublie pas que c’est le Red Star qui lui a permis de se faire connaître en France. On est redevables vis-à-vis du club. »
Grâce à ses bonnes performances en Ligue 2 avec le Red Star, l’enfant de l’Espérance de Tunis avait retrouvé l’équipe nationale en mars, quatre ans après sa dernière sélection. « Il y a une Coupe du monde en jeu, ce n’est pas rien, explique son agent. Pour garder une chance d’y participer et pour la suite de sa carrière, il ne peut pas rester en National, il doit partir. Patrice Haddad est ouvert, il nous a promis de lâcher Idriss en respectant à la fois les intérêts du club et ceux du joueur. »
Au début de l’été, le président du Red Star avait fixé à 1 M€ le prix du transfert de l’international tunisien. Mais il aurait, depuis, assoupli sa position, alors que plusieurs clubs français et étrangers comme Antwerp (L 1 belge) et Saragosse (L 2 espagnole) suivent toujours le joueur. Un prêt avec option d’achat pourrait ainsi être envisagé. Pourtant, en interne, tous militent pour que le Tunisien, très apprécié, participe à l’opération remontée. « On lui a dit qu’on voulait qu’il reste », révèle un cadre du vestiaire. « Il n’est qu’à 70 % de ses moyens, mais on voit la différence quand il est là, il apporte de la qualité technique, souligne Régis Brouard. Dans la tenue du ballon, ça nous a fait beaucoup de bien. J’ai demandé au président de le garder, lui aussi le souhaite. Je l’ai aussi dit à Idriss. »
Le joueur et son entourage, eux, mettent en avant la sélection et une possible participation au Mondial en Russie. « Idriss m’a dit : “ Coach, pour être sélectionné, je dois au moins jouer en Ligue 2”, poursuit Brouard. Mais j’ai appelé le sélectionneur tunisien et il m’a dit que s’il était compétitif en National, il serait sélectionnable. »
Sauf que selon les informations de son entourage, Mhirsi ne figurera pas dans la prochaine liste dévoilée ce mardi par Nabil Maaloul… « J’aime le Red Star, les supporteurs, conclut Mhirsi. Je n’oublierai jamais ce que le club a fait pour moi. Mais pour franchir un palier, pour ma progression, j’espère jouer plus haut que le National. Mais tant que je suis là, je donnerai tout sur le terrain. »
Laurent Pruneta

 

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 18 août 2017 09:42
MATCH AVANCE : CHOLET ECRASE PAU : 4-1
MATCH AVANCE
Cholet a largement dominé Pau sur ses terres 4-1, une semaine après son échec face au Red Star, le promu a remis les pendules à l'heure en dominant Pau qui avait tenu en échec le Red Star, lors de la première journée.
Cholet impressionnant ... neuf buts en deux déplacements (5 à Créteil et 4 à Pau !)

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 16 août 2017 13:55
NOUVEAU RENFORT AU RED STAR - BEAU SUCCES DU RED STAR A CHOLET : 2-1 - LES RESULTATS - DANS LA PRESSE
NOUVEAU RENFORT AU RED STAR
Le milieu international malien Samba Diakité 28ans) rejoint le Red Star. L'ancien joueur de Nancy et des Queens Park Rangers sort de deux dernières saisons compliquées avec des blessures. Le joueur s'entraînait depuis plusieurs semaines avec le Red Star

BEAU SUCCES DU RED STAR A CHOLET : 2-1
Avec des buts de Mendy et de Keita

LES RESULTATS
Béziers - Concarneau : 1-0
Chambly - Les Herbiers : 0-2
Grenoble - Rodez : 1-1
Marseille Consolat - Créteil : 2-1
Lyon Duchère - Pau : 2-1
Boulogne exempt
Cholet - RED STAR : 1-2
Laval - Entente SSG : 1-1
Avranches - Dunkerque : 1-1
Classement : 1. Lyon Duchère 6 pts, 2. Béziers 6 pts, 3. Grenoble 4 pts, 4 Dunkerque, Red Star, Laval 4 pts ...

DANS LA PRESSE
Dans le Parisien
Si certains se demandaient encore si le Red Star avait digéré sa descente de Ligue 2, le succès acquis hier soir à Cholet a apporté un nouvel élément de réponse positif. Après le nul inaugural (1-1) contre Pau et la qualification aux tirs au but devant Auxerre (L 2) en Coupe de la Ligue, la formation de Régis Brouard a confirmé sa montée en puissante chez un promu aux dents longues qui avait fait sensation en étrillant Créteil sur ses terres (0-5).
Auteurs d’une solide prestation, les Audoniens se sont seulement fait une petite frayeur sur la fin de la rencontre. Brouard avait constaté que ses joueurs manquaient parfois d’expérience et de malice.
Ils lui ont prouvé le contraire sur le corner joué rapidement par Teuma pour la tête puissante de Mendy (6 e). Le break en contre de Sekou Keita (68 e) leur a permis ensuite de gérer sereinement jusqu’à la tête de Sarr (85 e). Un avertissement sans frais.
« Dans l’ensemble, c’est une victoire méritée, estime le coach audonien. On a beaucoup de situations et on doit mener plus largement à la mi-temps. On n’a pas été très justes dans le domaine offensif. On peut encore mieux faire, notamment dans la finition. Mais on a rattrapé notre nul à domicile. Quatre points en deux matchs, on aurait signé tout de suite. »
Franck Gineste
CHOLET - RED STAR : 1-2 (0-1)
Arbitre : M. Vernice.
Spectateurs : 1 059
Buts. Cholet : Sarr (85 e) ; Red Star : Mendy (6 e), S. Keita (68 e).
Avertissements. Cholet : Caloin (14 e), Sarr (90 e + 3) ; Red Star : Mfulu (17 e), Lefebvre (76 e).
Cholet : Ahamada - Farina, Paillot, Flégeau, Rocu - Bertrand, Gbelle, Caloin, Baouia (Zinga, 71e)- Gomez (Aabiza, 71e), Bakir (Sarr, 65e). Entraîneur : Nicolas Le Bellec.
Red Star : Renot - M. Ferreira, Mendy, Fontaine (cap.), Sy - Mfulu (Sylvestre, 61 e), Lefebvre - Sané (Camara, 90 e + 2), Teuma, Mhrisi - S. Keita (Petrilli, 69 e). Entr. : Régis Brouard.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 août 2017 21:42
CHOLET - RED STAR : 1-2 - EN VIDEO SUR LE SITE DE LA FFF
CHOLET - RED STAR : 1-2 - EN VIDEO SUR LE SITE DE LA FFF
Go !

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil