FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 22 juin 2024 10:42
LE CALENDRIER COMPLET DE LA LIGUE 2

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 21 juin 2024 17:02
PREMIER MATCH DE LA SAISON A AMIENS -ARMAND FOUILLEN EST DECEDE
LE RED STAR DEBUTERA A AMIENS, LE SAMEDI 17 OU LE DIMANCHE 18 AOUT
Les autres matchs
Martigues - Lorient
Clermont - Pau
Ajaccio - Rodez
Dunkerque - Annecy
Grenoble - Laval
Guingamp - Bordeaux
Metz - Bastia
Caen - Paris FC

Second match à Bauer devant Ajaccio et déplacements à Guingamp et Lorien.

Armand Fouillen est décédé à 91 ans. Il avait porté les couleurs du Red Star lors de la saison 1959-1960

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 17 juin 2024 17:30
SAMUEL RENEL DE NIORT AU RED STAR
SAMUEL RENEL DE NIORT AU RED STAR
Samuel Renel est un footballeur professionnel martiniquais né le 3 novembre 2001. Il évolue au poste de milieu de terrain et a joué avec Niort en L 2 puis en National.
Un des meilleurs joueurs du National 2023-2024

Ci-dessous photo du passé

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  6 juin 2024 14:22
GREGORY POIRIER OFFICIELLEMENT ENTRAÎNEUR DU RED STAR - LAURENT, NOUS A QUITTE
GREGORY POIRIER, OFFICIELLEMENT ENTRAÎNEUR DU RED STAR
L'ex-entraîneur de Martigues rejoint le Red Star, en trois ans, il a fait monter le club de la Venise du Sud de N 2 à la L 2.
Il succède au Red Star à Habib Beye.

TRISTE NOUVELLE, LAURENT, NOUS A QUITTE
Laurent est parti à 55 ans, il repose au cimétière de Romainville. Sur la photo, au centre, avec le maillot vert du Red Star, au début des années 1990, lors d'un match qui avait opposé dirigeants, éducateurs du Red Star, au club des supporters.
Avec son papa, il avait fréquenté très jeune le stade de Saint-Ouen et pas uniquement. Pendant de longues années, Laurent venait en déplacement avec les supporters du Red Star. Handicapé, à chaque succès, de son équipe, la joie était dans ses yeux. Les joueurs des années 1990 l'aimaient bien, en particulier ceux qui restés de nombreuses années au club, comme Jean-Luc Girard ou Christophe Fiatte.
Depuis quelques temps, nous ne l'apercevions plus, dans les tribunes de Bauer avec son papa. Laurent Frayssinhes restera graver dans notre mémoire. Nous présentons à sa famille et à ses amis, nos sincères condoléances

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 30 mai 2024 14:14
DOCUMENT : BULLETIN DE PRéSENTATION DE LA SAISON DU RED STAR, EN D 2, EN 1976-1977 - GREGORY POIRIER DEVRAIT ÊTRE LE NOUVEL ENTRAÎNEUR DU RED STAR
Bulletin de présentation de la saison du Red Star, en D 2, en 1976-1977
A voir
Go !

GREGORY POIRIER, DIRECTION LE RED STAR
Sauf retournement de dernière minute, le prochain entraîneur du Red Star sera Grégory Poirier en provenance d'un autre promu Martigues

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 21 mai 2024 16:47
LA REMISE DU TROPHEE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE NATIONAL AU RED STAR
LA REMISE DU TROPHEE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE NATIONAL AU RED STAR
Troisième titre de National pour le club de Saint-Ouen
Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 mai 2024 21:16
LES PHOTOS DU MATCH RED STAR - EPINAL : 4-2
LES PHOTOS DU MATCH RED STAR - EPINAL : 4-2
Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 mai 2024 12:40
LE RED STAR TERMINE LA SAISON PAR UN SUCCES SUR EPINAL : 4-2 - MARTIGUES MONTE AVEC LE RED STAR, EN L 2
LE RED STAR TERMINE LA SAISON PAR UN SUCCES SUR EPINAL : 4-2 - MARTIGUES MONTE AVEC LE RED STAR, EN L 2
National : une victoire pour finir, remise du trophée, hommage à Ndoye… Ambiance de fête au Red Star
Article de Laurent Pruneta
On joue la 68e minute de ce Red Star - Épinal. Le public se lève et les joueurs des deux équipes font une haie d’honneur à Cheikh Ndoye. Remplacé par Achille Anani, l’ancien international sénégalais de 38 ans, vient de disputer son 129e et dernier match avec le club de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Auparavant, il avait marqué son 6e but de la saison.
Cet hommage à Ndoye restera comme l’image forte de ce dernier match de la saison au stade Bauer. Mené 0-2 après 24 minutes, le champion de National a renversé la vapeur et a conclu cette saison sur une bonne note (4-2), après quatre défaites, grâce à des buts de Ndoye (34e), Eickmayer (40e), Benali (45e) et Botella (80e).
Dans les tribunes, il n’y a pas eu de débordements. Le Kop Della Negra avait débuté l’après-midi par un cortège depuis la mairie de Saint-Ouen pour manifester une nouvelle fois son hostilité à 777 Partners, le propriétaire américain en proie à des gros soucis judiciaires et financiers, et à la multipropriété des clubs en général. Durant le match, le kop a lancé quelques slogans contre 777 et le président Haddad. Rien que du très habituel… Personne ne pouvait prendre le risque de provoquer une suspension de terrain pour le premier match de la saison de L2 en août prochain. Contrairement au 19 avril, soir de la montée, il n’a pas non plus eu d’envahissement de terrain.
Après le match, une estrade avait été installée sur le terrain. Le staff, puis tous les joueurs de l’effectif ont été appelés un par un. Le dernier, c’était bien sûr Ndoye. Il est arrivé avec sa femme et ses trois enfants avant d’être fêté par tous ses coéquipiers qui lui ont fait une sorte de révérence avant de scander son nom. C’est lui qui a reçu le trophée de Champion de National. Le Red Star lui a offert un cadre avec un brassard avec l’inscription « ce n’est pas un brassard ordinaire, c’est le brassard de Cheikh Ndoye ».
« Je ne m’attendais pas à autant d’amour »
Tous les joueurs se sont ensuite dirigés vers le kop. Certains se sont emparés du micro pour chanter avec les supporters, et ont aussi scandé le nom de l’entraîneur Habib Beye qui va quitter le club.

Sur le terrain, Cheikh Ndoye est sollicité par les supporters pour avoir un selfie. Le capitaine audonien profite de ses derniers instants au Red Star toujours accompagné de sa femme, ses trois enfants et ses deux frères. « Je ressens beaucoup d’émotions. J’ai passé quatre ans dans ce club et aujourd’hui, c’est mon dernier match avec cette accession en L2 et ce trophée de champion, confie-t-il. C’est un clin d’œil car il y a dix ans je montais avec Créteil en L2. Je suis touché, car je ne m’attendrais pas à cette cérémonie. Je les remercie tous énormément, je n’ai pas les mots. Je ne m’attendais pas à autant d’amour des supporters. Je sors par la grande porte. Un immense plaisir de finir sur une victoire face à mon premier club en France, Épinal, Je vais d’abord me reposer et on verra après pour la suite de ma carrière. »

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualits:

Page d'accueil