FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 22 oct. 2021 23:23
LES RESULTATS DE VENDREDI
LES RESULTATS DE VENDREDI
Laval – Bourg-en-Bresse : 1-2
Annecy – Cholet : 3-0
Orléans – Avranches : 0-0
Villefranche _ Bastia Borgo : 1-1
Boulogne – Châteauroux : 1-1
Chambly – Créteil : 4-0
Concarneau – Sète : 2-0
RED STAR – Le Mans : lundi soir, à 20 h 45
Sedan – Saint-Brieuc : 2-1

Classement : 1. Annecy 26 pts, 2. Bourg-en-Bresse 25 pts, 3. Concarneau 21 pts, 4. Sedan 20 pts, 5. Villefranche 20 pts ... 12. Red Star 13 pts( 1 match en moins)

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 19 oct. 2021 20:28
TIRAGE AU SORT : LE RED STAR ACCUEILLE LUSITANOS AU PROCHAIN TOUR - LE RED STAR SE QUALIFIE AISEMENT A CHAMBOURCY : 6-0
COUPE DE FRANCE (6ème tour)
Tirage au sort
Salésienne (D1) – Espérance Aulnaysienne (R1)
Torcy (R1) – Chatou (R1)
RC Argenteuil (R3) – Cergy (R1)
Sénart-Moissy (R1) – Les Lilas (R1)
Blanc-Mesnil (N3) – Bobigny (N2)
Fleury (N2) – Poissy (N2)
Courbevoie (R2) – Créteil-Lusitanos (N)
JS Suresnes (R1) – Linas-Montlhéry (N3)
ES Nanterre (R2) – Colombienne (R1)
Red Star (N) – Lusitanos Saint-Maur (N2)
Neuilly-sur-Marne (R2) – Versailles (N3)


Le Red Star se qualifie à Chambourcy : 6-0

RESULTATS DE L'ILE DE FRANCE
Samedi
CRÉTEIL (Nat.) - ENTENTE SSG (N2) : 4-0
POISSY (N2) - SAINTE-GENEVIÈVE (N2) : 3-0
FC 93 BOBIGNY (N2) - IVRY (N3) : 3-2
TRAPPES (R2) - TORCY (R1) : 2-4 aux t.a.b (2-2)
Dimanche
RED STAR (Nat.) - CHAMBOURCY (D3) : 6-0
DEUIL-ENGHEIN (D2) - LUSITANOS ST-MAUR (N2) : 0-2
ÉVRY (R3) - FLEURY (N2) : 1-2
CACHAN (D1)- VERSAILLES (N2) : 0-4
YERRES CROSNES (R2) - LINAS-MONTLHÉRY (N3) : 0-2
NEUILLY MARNE (R2) - RACING CFF (N3) : 7-6 aux t.a.b. (0-0)
ADAMOIS (R2) - BLANC MESNIL (N3) : 0-3
LES LILAS (R1) - PARIS 15e (R2) : 2-1
SALÉSIENNE DE PARIS (D1) - VINCENNES (R1) : 2-1
SAVIGNY (D1) - SÉNART-MOISSY (R1) : 0-1
CHARENTON (R3) - ARGENTEUIL RC (R3) : 4-5 aux t.a.b (0-0)
ES COLOMBIENNE (R1) - LE MÉE (R1) : 3-1 aux t.a.b (0-0)
ST MICHEL (D3) - SURESNES (R2) 4-5 aux t.a.b. (1-1)
UJA - MACCABI PARIS (R3) - CERGY PONTOISE (R1) 2-4 aux t.a.b. (1-1)
CONFLANS (R1) - ES NANTERRE (R2) :
ESPERANCE AULNAYSIENNE (R1)- MONTREUIL (R2) : 3-2 aux t.a.b. (2-2)
CHATOU (R1) - FONTENAY (R2) : 4-0
COURBEVOIE (R2) - HARDRICOURT (R3) : 1-0
Le 6e tour se déroulera le week-end des 30 et 31 octobre.

Dans Le Parisien Internet
Habib Beye devrait se déterminer rapidement s’il continue comme entraîneur principal sur le banc du Red Star. À Chambourcy qui évolue huit divisions au-dessous, son équipe qui menait déjà 5-0 à la mi-temps s’est montrée sérieuse pour se qualifier (6-0). Prêté par Amiens et encore peu en vue depuis le début de saison, Darell Tokpa a inscrit un triplé, une semaine après avoir débloqué son compteur à Avranches (6-0). Mais Chambourcy, où l’entraîneur Mehdi Belmiloud, qui a fréquenté le même lycée et affronté en jeunes Habib Beye, a vécu une belle fête.

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos 16 oct. 2021 13:04
HUIT DIVISIONS D'ECART, LA GROSSE CÔTE DE CE TOUR DE COUPE DE FRANCE, LE RED STAR A CHAMBOURCY
HUIT DIVISIONS D'ECART, LA GROSSE CÔTE DE CE TOUR DE COUPE DE FRANCE
Le Red Star à Chambourcy, dimanche à 14 h 30

Dans Le Parisien
Laurent Pruneta

« Mon cher Habib Beye, le dimanche 17 octobre t’attend le derby du Lycée Poquelin (Saint-Germain-en-Laye) contre coach Mehdi Belmiloud… » Dans ce tweet écrit après le tirage, le journaliste Nabil Djellit a donné le ton du 5e tour de la Coupe de France qui opposera dimanche (14h30) Chambourcy (3e division du district des Yvelines), l’un des petits poucets franciliens, aux professionnels du Red Star (National). Ce match entre deux équipes séparées par huit divisions marquera en effet les retrouvailles entre Mehdi Belmiloud (45 ans), coach de Chambourcy et Habib Beye (43 ans), entraîneur du Red Star, qui ont fréquenté le même lycée à Saint-Germain-en-Laye en compagnie également de plusieurs futurs pros du PSG comme Nicolas Anelka, Djamel Belmadi, Didier Domi, Bernard Allou ou Fabrice Kelban.

Ancien joueur du PSG chez les jeunes, de l’âge de 8 ans à 16 ans, Belmiloud a notamment évolué avec Grégory Paisley sous le maillot parisien. Il a ensuite affronté avec Le Pecq, Beye lorsque celui-ci évoluait à Marly-le-Roi.


« On ne peut pas dire qu’on était proche mais on se connaissait, explique Mehdi Belmiloud. On était dans le même lycée et on a joué l’un contre l’autre. Après le tirage, Nabil (Djellit) a parlé de moi à Habib en lui montrant une photo. Il m’a reconnu et il sait qui je suis. Ça me fait vraiment plaisir. Pour moi, c’était un peu inimaginable de me retrouver face à Habib Beye… C’est un ancien pro reconnu, il est très pertinent et très à l’aise dans son rôle de consultant. Comme coach, j’ai un peu plus d’expérience que lui (sourire), mais il fait son bout de chemin sans brûler les étapes. Il a commencé comme adjoint dans des clubs amateurs franciliens, l’ACBB, Poissy et maintenant le Red Star. Cette semaine, il y a eu pas mal d’articles sur sa situation au Red Star et à chaque fois, ce match contre Chambourcy était mentionné. Ça a fait parler de nous et ça donne encore plus de relief à cet événement qui était déjà une belle fête pour notre club. »

« Affronter une équipe comme le Red Star est une belle récompense »
Petite ville de moins de 6000 habitants, Chambourcy, 300 licenciés, qui évolue donc au 11e échelon national, atteint le 5e tour de la Coupe de France pour la première fois de son histoire. Éducateur sportif à la mairie de Plaisir, Mehdi Belmiloud, entraîne l’équipe première depuis 17 ans. « On était une bande de copains et on cherchait un club pour jouer tous ensemble, se souvient-il. On l’a trouvé à Chambourcy. Il y a des bonnes infrastructures et des gars sympas. Que demander de plus ? À notre niveau, on recherche avant tout ce plaisir. Moi, je me suis pleinement investi à Chambourcy, j’ai aussi entraîné plusieurs équipes de jeunes, et je m’y sens bien. »

Au point de décliner des propositions pour entraîner dans des clubs qui évoluent un peu plus haut. « Dans ma vie, j’ai toujours été fidèle et j’ai privilégié la stabilité, explique-t-il. J’ai cinq enfants, de 3 à 18 ans, et mon équilibre familial était aussi très important. Je n’ai pas voulu partir ailleurs pour des contrats courts et aléatoires. Je ne l’ai jamais regretté. Pendant un an et demi, on a terriblement souffert à cause du Covid. Mais malgré les couvre-feux, la période où on n’avait pas le droit aux contacts, on s’est adapté et on a toujours continué à nous entraîner. C’est pour ça que pour l’ensemble du club, mes joueurs et moi, affronter une équipe comme le Red Star, est une belle récompense. On n’aurait pas pu espérer mieux. »

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 15 oct. 2021 18:20
LE RED STAR CARTONNE A AVRANCHES : 6-0
LE RED STAR CARTONNE A AVRANCHES : 6-0

Dans Le Parisien
Quelle soirée pour les deux clubs franciliens : le Red Star a réussi le carton du jour en allant s’imposer 6-0 et Créteil a enfin décroché son premier succès face à Boulogne. Chambly en revanche est tombé au Mans.

Ce qu’il faut retenir
Un carton majuscule : le Red Star est allé s’imposer 6-0 à Avranches en marquant 4 buts en deuxième période. Les buteurs en Normandie sont Guel (15e), Durand (44e, 47e, 55e), Ba (62e) et Topka (81e). Cette très large victoire face à un club pourtant mieux classé au coup d’envoi fait un peu oublier le mauvais début de saison du club audonien. Mais il en faudra d’autres pour vraiment remonter la pente.

Créteil de son côté peut pousser un ouf de soulagement : voilà enfin la première victoire de la saison. Les Béliers l’arrachent face à Boulogne-sur-Mer 3-2 en ayant été menés 1-0, avant que les Nordistes ne reviennent à 2-2 à leur tour. Un match qui se finit bien. La saison est-elle vraiment lancée ? On le saura très vite. Pour Chambly en revanche, la soirée n’a pas été bonne. Les Picards sont tombés au Mans 2-0.


Le chiffre : 1
On aurait pu mettre six comme le nombre de buts du Red Star mais comment ne pas saluer la première victoire de Créteil après 9 matchs d’attente, 4 nuls pour 5 défaites. Évidemment, avec ce succès, Créteil n’est pas sorti d’affaire. Le chemin va être long avant de rigoler à nouveau. Mais en attendant, un petit sourire est revenu.

Le joueur : Damien Durand
Le milieu excentré offensif de 26 ans sous contrat avec le Red Star jusqu’en 2023 a marqué trois buts à Avranches. Il a surtout réussi cette performance aux meilleurs moments en marquant le deuxième but du 6-0 juste avant la pause (44e), au retour des vestiaires (47e) avant de porter l’estocade juste avant l’heure de jeu (55e). Face à lui, Avranches ne pouvait rien faire alors qu’il est sorti à la 70e minute.

Les fiches
AVRANCHES - RED STAR : 0-6 (0-2)

Buts. Guel (15e), Durand (44e, 47e, 55e), Ba (62e) et Topka (81e).

Red Star : Charruau - Bosca, Sparagna, Homawoo, Daillet - Durand (El Hriti, 70e), Ndoye, MDoye, Guel (Benali, 53e) - Vialla (Tré, 78e), Meissa Ba (Tokpa, 78e). Entr. : Beye.




CRETEIL - BOULOGNE : 3-2 (1-1)

Buts. Créteil : Diarra (37e, 48e), Chergui (72e) ; Boulogne : Moltenis (23e), Frikeche (67e).

Créteil : Mandanda - Fofana, Soaré, Dabo, Nguinda - Baptista, Pereira, Chergui - Araujo (Aouladzian, 76e), Pembele (Richard, 82e) , Diarra (Farade, 87e). Entr. : Da Costa.

LE MANS - CHAMBLY : 2-0 (1-0)

Buts. Bègue (14e), Dia N’Diaye (49e)

Chambly : Pinoteau - Pierre-Charles, Camelo, Karamoko, Dauchy - Umbdenstock (Gboho, 59e), Doucouré, Beaulieu, Kilic - Romil, Berthier. Entr. : Luzi.

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos  5 oct. 2021 23:30
LES PHOTOS DU SUCCES DU RED STAR DEVANT CHOLET : 4-2 ET CELLES DE LA RESERVE QUI SE QUALIFIE EN COUPE DE PARIS
LES PHOTOS DU SUCCES DU RED STAR DEVANT CHOLET : 4-2
Le reportagage photographiques de Thierry Antoine et Baptiste Laptiste
Go !

COUPE DE PARIS
Red Star - Sarcelles : 4-2
Les photos de Thierry Antoine : Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  2 oct. 2021 11:57
LE RED STAR SE REVEILLE DEVANT CHOLET : 4-2
RED STAR - CHOLET : 4-2 (1-1)

LE RED STAR SE REVEILLE DEVANT CHOLET : 4-2
Buts. Red Star : M. Ndoye (41e et 88e), C. Ndoye (60e), Meissa Ba (90e) ; Cholet : Renaud (8e), Guirassi (83e) ;

Red Star : Charruau - Daillet, Sparagna, Homawoo, Bosca - Vialla, M. Ndoye, C. Ndoye, Durand - Benali, Meissa Ba.

Dans Le Parisien Internet
La 9e journée de National a permis au Red Star et à Chambly de s’offrir des succès tonitruants. Pas de changement en revanche pour Créteil, battu pour la 9e fois...en 9 matchs.
Belle soirée pour Chambly qui après avoir été mené 2-0 à la 6e minute, s'impose 4 à 2 face à Avranches.
Belle soirée pour Chambly qui après avoir été mené 2-0 à la 6e minute, s'impose 4 à 2 face à Avranches.
Soirée champagne pour Chambly et le Red Star, deux formations en difficultés lors des dernières journées, qui après être passées par toutes les émotions vendredi soir sur leur pelouse respective, l’emportent 4-2. La dégringolade se poursuit pour Créteil qui au terme des 9 premières journées de Championnat, n’a toujours pas empoché le moindre point.
Ce qu’il faut retenir
Rassemblés sur la pelouse, les Camblysiens savourent. En panne de résultats (quatre matchs sans victoire dont trois défaites), Chambly s’est enfin remis sur le droit chemin en s’imposant face à Avranches (4-2), décrochant son 3e succès de la saison, le 1er à domicile. Avant le coup d’envoi, Bruno Luzi avait pointé les carences défensives de son équipe (11 buts encaissés en 8 journées). « On se réfugie dans le travail, ça va finir par payer », estimait le coach. Pourtant, les joueurs d’Avranches, débarqués dans un stade du marais sous l’eau, seulement 50 minutes avant l’heure de la rencontre, ne vont pas tarder à faire plier la défense isarienne. En six minutes, Polet et Talal permettent à Avranches de mener 2-0. Sous le déluge, les joueurs de Bruno Luzi, poussés dans leurs retranchements, vont complètement inverser la tendance. Romil réduit la marque à la 9e, mais c’est en seconde période que Chambly va se transformer. Berthier, d’une belle frappe à l’entrée de la surface, remet les compteurs à zéro. Le coaching de Bruno Luzi va ensuite s’avérer payant, puisque le technicien fait rentrer Barty et Gboho qui vont, en toute fin de partie, offrir le 3e et 4e but à une formation isarienne guerrière.

Le Red Star en a-t-il fini avec les galères ? Alors que le club est toujours en quête d’un coach pour remplacer Vincent Bordot limogé (Habib Beye qui assure l’intérim dirigeait son 3e match), il s’est imposé, avec la manière, dans son antre de Bauer. Un stade Bauer bien plein qui a tremblé puisque le Red Star a été mené dès la 8e minute par Cholet, qui est aussi revenu à égalité en seconde mi-temps. Mais Bauer a surtout exulté, les Audoniens offrant une fin de partie extraordinaire et renouant avec la victoire après une série de deux défaites et un match nul.
À Créteil, rien ne va plus. Les Val de Marnais ont encaissé leur 9e défaite en autant de rencontres à Concarneau (1-0) et terminé la partie à 10, après l’expulsion d’Urie, peu avant l’heure de jeu. Petite consolation, Bastia-Borgo, la lanterne rouge, ne fait pas mieux qu’eux.
L’homme du match : Mayoro Ndoye
Bauer a vibré vendredi soir, notamment grâce à un Mayoro Ndoye des grands soirs. Le milieu de terrain s’est offert un joli doublé. Son premier but - il pousse le ballon au fond des filets après un gros cafouillage devant la cage de Cholet - permet au Red Star d’égaliser. Sa frappe stratosphérique à la 88e minute, offre un avantage décisif aux Audoniens.
Le chiffre : 0
Les journées se suivent et se ressemblent pour Créteil qui après une deuxième partie de saison 2020-2021 catastrophique (2 victoires) poursuit sur sa triste série. Clouée dans le bas de tableau du National, la formation du Val-de-Marne n’a toujours pas marqué le moindre point en 9 journées. À quand le plan d’urgence ?

Photo la joie des vainqueurs - photo Thierry Antoine

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos  1 oct. 2021 10:41
LE GROUPE DU RED STAR FACE A CHOLET
LE GROUPE DU RED STAR FACE A CHOLET
Match de tous les dangers, la victoire ... ou la crise !
William Avognan, Paul Charruau – Édouard Daillet, Aniss El Hriti, Jason Tré, Stéphane Sparagna – Cheikh Ndoye, Noah Cadiou, Thibault Vialla, Mayoro Ndoye, Moussa Guel, Guillaume Bosca, Owen Maës – Pape Meissa Ba, Damien Durand, Hacène Benali, Michaël Nilor

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 30 sept. 2021 12:27
BASTIA-BORGO - RED STAR : 2-2 - INFO DU PARISIEN, LE RED STAR POURRAIT CHANGER DE PROPRIETAIRE ?
But : Raspentino (28ème), Cropanese (49ème) - Ba (23mn) et (66ème sur pen.)

LES RESULTATS
Sète – Bourg-en-Bresse : 2-5
Saint-Brieuc – Annecy : 1-2
Villefranche – Orléans : 1-0
Cholet – Chambly : 2-0
Créteil – Laval 0-1
Bastia-Borgo – RED STAR : 2-2
Le Mans – Concarneau : 1-1
Avranches – Boulogne : 1-0
Châteauroux – Sedan : 1-1

Classement : 1. Bourg-en-Bresse 18 pts, 2. Villefranche 18 pts, 3. Annecy 17 pts, 4. Laval 14 ... 15. Red Star 7 pts.

INFO DU PARISIEN DE CE VENDREDI SOIR
"La possible vente du Red Star met le feu aux poudres entre le maire de Saint-Ouen et le président du club
Karim Bouamrane, le maire (PS), dit avoir été informé de la mise en vente du Red Star et craint une transaction avec «un partenaire financier qui ne soit pas en phase» avec les valeurs de la ville. Actionnaire minoritaire, le promoteur Réalités se pose en candidat, avec une proposition à 7 millions d’euros. Patrice Haddad, le président, nie, lui, toute velléité de vente"
A suivre

National : c’est toujours la crise au Red Star et à Créteil
Le Red Star a été accroché chez le dernier Bastia-Borgo (2-2) et Créteil s’est incliné face à Laval (0-1) tout comme Chambly à Cholet (2-0) ce vendredi lors de la 8e journée de National. Dur, dur...
Papa Meissa Ba a inscrit un doublé pour le Red Star.
Par Laurent Pruneta
Un nul et deux défaites… Les représentants de ‘Île-de-France et de l’Oise ont connu une 8e journée de National très difficile. Le Red Star n’a pu faire que match nul chez le dernier Bastia-Borgo (2-2). Il est toujours relégable (15e). Chambly, battu à Cholet (2-0), continue de rétrograder (13e) alors que Créteil, défait sur sa pelouse par Laval (0-1), est désormais lanterne rouge.
Ce qu’il faut retenir
Encore un résultat décevant pour le Red Star. Les joueurs d’Habib Beye, qui effectuait le 2e match de son intérim, ont été accrochés sur le terrain de Bastia-Borgo (2-2), lanterne rouge comptant zéro victoire avant ce match. Le Red Star, qui avait ouvert le score par Ba (1-0, 24e), s’est fait rapidement rejoindre puis dépassé par l’équipe corse. Mais il a profité d’une grosse erreur défensive pour obtenir un penalty et arracher un match nul, toujours grâce à Ba (2-2, 66e). Dans les buts de Bastia-Borgo, Arnaud Balijon, 38 ans, l’ancien gardien du Red Star, s’est monté décisif à de nombreuses reprises. Concernant le dossier de l’entraîneur, les choses devraient rapidement évoluer. L’intérim de Beye devrait se terminer la semaine prochaine.
Créteil continue de s’enfoncer. L’équipe d’Emmanuel Da Costa a concédé une 4e défaite face à Laval (0-1). Si l’expérimenté Cheick Fantamady Diarra (222 matchs de L 2, 47 buts), la nouvelle recrue, a été tout près d’ouvrir son compteur avec Créteil (69e), Laval avait marqué grâce à Geoffrey Durbant (39e). Le meilleur buteur du National inscrit déjà son 7e but. Enfant du 93, le natif de Bondy a été formé au Red Star où il avait découvert le National en 2014. Mais malgré des saisons toujours très prolifiques, Durbant a, depuis, été curieusement boudé par les recruteurs du Red Star ou de Créteil…
Le relégué de L2 est dans le dur. Chambly a signé un 4e match sans victoire (3 défaites, 1 nul) à Cholet (2-0). En début de match, Romil avait pourtant trouvé le poteau (13e). Mais sur un coup-franc aux 20 mètres, Ruffault ouvre le score (1-0). Au début de seconde période, Cholet se met à l’abri en contre (2-0, 54e).
Le joueur : Papa Meissa Ba
L’attaquant sénégalais de 24 ans, arrivé au Red Star en février dernier en provenance de Troyes (L2), a inscrit un doublé pour porter son total à 3 buts depuis le début de saison. Il était même proche du triplé mais Balijon a effectué un superbe arrêt (71e).
Le chiffre : 0
En 8 journées, dans la lignée d’une 2e partie saison dernière calamiteuse (seulement 2 succès), Créteil n’a toujours pas gagné. Les Cristoliens sont lanterne rouge du National. Cela commence à devenir très inquiétant pour cette équipe. Il y a 15 jours, après l’humiliation face à Bourg-en-Bresse (1-6), Emmanuel Da Costa avait été conforté par ses dirigeants.
L’information : Mathieu Chabert, priorité du Red Star
Les dirigeants du Red Star ont peut-être profité de ce déplacement en Corse pour rencontrer et approfondir les contacts avec Mathieu Chabert. Depuis son limogeage surprise du SC Bastia (L2) mercredi, l’entraîneur de 42 ans a déjà reçu plusieurs appels de la direction du club audonien. Il s’est entretenu ce vendredi au téléphone avec Patrice Haddad, le président, dont il est le premier choix. Chabert qui avait déjà fait monter Béziers en L2 en 2018, a permis au SC Bastia de retrouver le professionnalisme avec deux montées en deux ans, du N2 à la L2. Malgré sa déception et la manière dont l’aventure s’est terminée pour lui au SCB, il se sentirait prêt à vite replonger dans un autre club. Stéphane Rossi, l’ancien coach du CA Bastia, SC Bastia et Cholet, également sur la short-list des dirigeants du Red Star, était aussi présent dans les tribunes du complexe de Borgo, tout comme Fabien Mercadal (ex PFC, Caen, Dunkerque).
Feuilles de match
BASTIA-BORGO - RED STAR : 2-2 (1-1)
Buts. Bastia-Borgo : Raspentino (29e), Cropanese ; Red Star : Ba (24e, 66e s.p.)
Red Star : Charruau - Daillet (cap.), Sparagna, Dieng - M. Ndoye, Ch. Ndoye (cap.), Vialla (Tré, 73e), Bosca - Durand, Benali (Guel, 73e), Meissa Ba (El Hriti, 80e). Entr. : Beye
CRETEIL - LAVAL : 0-1 (0-1)
But. Durbant (39e).
Créteil : Cagnon - Fofana, Belkouche, Dabo, Nguinda - Flochon (Chergui, 84e), Pereira, Aoualadzian (Baptista, 76e) - Urie, Diarra, Pembelé (Farade, 66e). Entr. : Da Costa.
CHOLET - CHAMBLY 2-0 (1-0).
Buts. Ruffaut (15e), Mattoir (54e).
Chambly - Pierre-Charles, Dauchy, Karamoko, Santini - Umbdenstock, Doucouré, Berthier - Romil, Petkovic (cap.), Sow. Entr. : B. Luzi.

Dans L'Equipe de samedi ... à propos de la "vente" du Red Star
Selon Le Parisien, le maire de Saint-Ouen et le promoteur du stade Bauer ont été informés de la mise en vente du Red Star (National). Son patron, Patrice Haddad, a refusé une offre de 7 M€ et dément toute intention de cession.
Auteur d'un match nul ce vendredi soir sur la pelouse de Bastia-Borgo (2-2) et 15e du classement du National, le Red Star joue peut-être aussi actuellement son avenir en dehors des pelouses. Selon Le Parisien, le maire de Saint-Ouen, Karim Bouamrane (PS), dit avoir été « informé » de la mise en vente du club de Seine-Saint-Denis et explique vouloir s'assurer qu'il ne soit pas racheté « par quelqu'un qui ne soit pas en phase avec nos valeurs ».
Actionnaire minoritaire à hauteur de 17 %, le promoteur Réalités - chargé de la rénovation du stade Bauer dont il est devenu propriétaire - révèle au quotidien francilien par la voix de son PDG, Yoann Choin-Joubert, avoir formulé une offre de rachat de 7 millions d'euros. Une proposition refusée par Patrice Haddad, président et actionnaire majoritaire du Red Star, qui dément toute intention de cession : « Ce n'est pas parce que je reçois des marques d'intérêt que (le club) est à vendre », a-t-il assuré. De son côté, Choin-Joubert avance qu'« au moins cinq banquiers et avocats [lui] ont dit que le président leur avait proposé » la mise en vente du club.

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil