L'ACTUALITE   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 3 avril 2024

RED STAR – NIORT, LE CHOC DE LA FIN DE SAISON ! Red Star – Niort, le match au sommet de la journée et aussi de la fin de saison. Un succès des Audoniens, ce vendredi ouvrirait grandement les portes de la L 2.
Avant de recevoir Niort, le Red Star s’est contenté d’un résultat nul chez la lanterne rouge, Cholet dans des conditions bien compliquées sur un terrain en synthétique. Une histoire de penalty. Bénali répliquant à Jargu. Les hommes de Habib Beye se procurant de quelques occasions qui s’achèvent sur les montants …
Le Red Star aligne son second match nul de suite … comme lors les deux dernières prestations à la maison.
Rien de dramatique, les autres formations de tête ont également des résultats inégaux d’une journée à l’autre, ce qui permet au Red Star de conserver un bon matelas de points d’avance sur le troisième, Martigues.
En souhaitant que dès vendredi, le Red Star retrouve à Bauer, le goût du succès à la maison pour le plus grand plaisir de ses supporters

La joie de Rayane Doucouré ©  Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)
La joie de Rayane Doucouré © Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)

LES RESULTATS 
Cholet – Red Star : 1-1
Dijon – Nîmes : 1-1
Châteauroux – Martigues : 1-0
Marignane-Gignac – Versailles : 2-0
Le Mans – Epinal : 1-0
Matchs samedi à 19 h 30
Nancy – FC GOAL : 2-2
Avranches – Rouen : 1-2
Villefranche - Sochaux : 2-2
Niort – Orléans : 0-0
LES PHOTOS DE CHOLET – RED STAR Le reportage de Lisa Paquereau (Instants photoballistiques) : CHOLET - RED STAR Go !

Cheikh Ndoye avec les supporters du Red Star, le jour de ses 38 ans   
©  Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)
Cheikh Ndoye avec les supporters du Red Star, le jour de ses 38 ans © Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)

DANS LA PRESSE Le Parisien Internet
National : le Red Star accroché chez le dernier, Versailles proche de la zone rouge
Le leader audonien n’a pu faire que match nul (1-1) à Cholet alors que le club des Yvelines a réalisé une très mauvaise opération pour le maintien, en s’inclinant à Marignane (1-0), ce vendredi soir.
Par Laurent Pruneta
Un nul et une défaite. Tous les deux en déplacements, le Red Star et Versailles ont connu une soirée difficile à l’occasion de la 27e journée de National ce vendredi soir.

Ce qu’il faut retenir
Habib Beye, l’entraîneur du Red Star, avait raison de se méfier de ce déplacement chez la lanterne rouge Cholet, presque déjà condamnée à la relégation en National 2 et qui est passé tout près d’infliger un gros camouflet au leader incontesté du National. Cholet a en effet mené jusqu’à la 82e minute et l’égalisation sur pénalty d’Hacène Benali (1-1, 82e). Mais le Red Star a aussi manqué de réussite en touchant trois fois les montants sur des tentatives de Ryad Hachem (22e), Benali (85e) et Rayane Doucouré (90e + 2). Avec la défaite du 3e, Martigues, à Châteauroux (1-0), le club audonien accentue malgré tout son avance avec désormais 10 points sur les Martégaux. Niort, son dauphin, joue ce lundi face à Orléans, avant de venir à Bauer le vendredi 5 avril pour le choc de la prochaine journée.
Invaincu depuis son arrivée sur le banc de Versailles (2 victoires, 2 nuls), Jean-Luc Vasseur s’est incliné pour la première fois à Marignane-Gignac. Son équipe peut regretter de n’avoir pas su concrétiser sa bonne première période. Si Sébastien Renot a réussi de nombreux arrêts, il a dû s’incliner face au bel enchaînement de l’ex attaquant de Fleury et… Versailles, Bissourou Touré, qui avait participé à la magnifique saison 2021-2022 (demi-finale de la Coupe de France et montée en National). Lors du temps additionnel, un autre joueur passé par la région parisienne, Diawoye Diarra (ex UJA, Paris FC, Entente SSG) a anéanti les derniers espoirs versaillais. Il conforte sa place de meilleur buteur du National avec sa 14e réalisation.
Au classement, c’est une très mauvaise opération pour Versailles qui se retrouve, désormais devancé par Marignane. Si Villefranche s’impose ce samedi face à Sochaux, le club des Yvelines basculerait dans la zone rouge…
Le joueur : Hacène Benali (Red Star)
Même s’il est surtout utilisé en joker (7 titularisations seulement en 22 matchs), Hacène Benali est le meilleur buteur du Red Star. L’attaquant de 24 ans, 3e saison au club, a inscrit son 9e but cette saison en égalisant sur pénalty à Cholet (1-1). Il aurait pu même inscrire un doublé mais sa frappe a trouvé le poteau (85e).
Le chiffre : 1, 4
La moyenne de points sur les cinq dernières rencontres (une victoire et 4 nuls) du Red Star, soit sa plus basse depuis le début de saison. Le leader avance au ralenti avant son choc contre Niort.
CHOLET - RED STAR : 1-1 (0-0).
Buts. Cholet : Jarju (49e s.p.) ; Red Star : Benali (82e s.p.).
Red Star : Beunardeau - Gozzi, Kouagba (cap.), R. Doucouré - K. Cissé (F. Doucouré, 77e) Slimani (Fall, 58e) R. Hachem, Botella (Ikanga, 58e) - Ifnaoui - Benali, Ndoye (cap.). Entr. : Beye.
. Dans Ouest France

. Dans Le Courrier de l’Ouest

DIFFICULTES FINANCIERES Comme beaucoup de clubs de National, Nancy connaît de gros problèmes de trésorerie, le club est à la recherche de 6 millions d’euros, surtout que les Lorrains ont peu de chance de retrouver la L 2, à la fin de la saison
LES RENCONTRES A VENIR Le choc à Bauer, Martigues en prenant le meilleur sur Villefranche et en cas de succès du Red Star face à Niort se rapprocherait de la seconde place. Niort qui a souffert lundi sur sa pelouse détrempée face à Orléans (0-0). Comme le Red Star, les Niortais ont plusieurs joueurs à l’infirmerie.
En dehors de Sochaux – Nancy, l’ensemble des autres matchs, l’enjeu est de prendre des points pour éviter la relégation.
Vendredi à 19 h 30
Le Mans – Avranches
Red Star – Niort sur la chaîne payante DAZN
Martigues – Villefranche
Versailles – Dijon
Orléans – Marignane-Gignac
Epinal – Nîmes
GOAL FC – Cholet
Rouen – Châteauroux, samedi à 18 h
Sochaux – Nancy à 18 h 30 sur Canal + Sport

Merwann Ifnaoui, le meneur de jeu du Red Star 
© Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)
Merwann Ifnaoui, le meneur de jeu du Red Star © Lisa Paquereau (Instants photoballistiques)

NIORT DU PASSE .

Dans les buts de Niort, saison (1986-1987), Franck Mérelle qui a porté également le maillot du Red Star
Dans les buts de Niort, saison (1986-1987), Franck Mérelle qui a porté également le maillot du Red Star

QUATRE JOUEURS QUI ONT PORTE LES MAILLOTS DU RED STAR ET DE NIORT De gauche à droite, Samuel Michel (joueur et entraîneur), Bertrand Piton (joueur), Régis Brouard (joueur et entraîneur) et Jacky Bonnevay (entraîneur)

DERNIER SUCCES DEVANT NIORT Remonte, en CFA, en septembre 2009 : Les Matchs 2009-2010 Go !

Le buteur de la soirée Miguel Isidro de Pina © Gérard Valck
Le buteur de la soirée Miguel Isidro de Pina © Gérard Valck

LA 29èME JOURNEE Vendredi 12 avril à 19 h 30
Au match aller Marignane-Gignac avait donné du fil à retordre au Red Star. Engagé dans la course au maintien, les Auudoniens devront être méfiants
Nîmes – Versailles
Dijon – Orléans
Marignane-Gignac – Red Star
Niort – FC GOAL
Cholet – Sochaux
Villefranche – Rouen
Châteauroux – Le Mans
Avranches – Epinal
Nancy – Martigues, lundi 15 avril à 18 h 30 sur Canal + Sport

IL Y A 40 ANS, JPP FRAPPAIT TROIS FOIS En D 2, le Red Star s’inclinait à Saint-Ouen face à Valenciennes : 1-3. Un jeune nordiste, Jean-Pierre Papin frappail trois fois. Le but audonien était l’oeuvre aussi d’un fuutu
A lire : RED STAR – VALENCIENNES, 1984 Go !
Le reportage photographique de Gilles Saillant RED STAR - VALENCIENNES (saison 1984-1985), en D 2
Go !

Un des trois buts de JPP © Gilles Saillant
Un des trois buts de JPP © Gilles Saillant

Page d'Accueil