L'ACTUALITE   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 13 janvier 2022

. .

Solidité du maillot ! © Baptiste Laptiste
Solidité du maillot ! © Baptiste Laptiste

TRISTE DEBUT D’ANNEE 2022 ! La défaite est presque secondaire, la tristesse provient surtout, qu’une dizaine de gus-gus ont réussi à frapper des supporters de Laval, à Bauer, vendredi dernier !
Cela est intolérable, les énergumènes n’ont rien à faire dans un stade, comme auparavant, ceux dans de nombreux autres stades de L 1 ou de L 2.
Aucune excuse !
Avec les mesure sanitaires actuellement en vigueur, la « tribune » visiteuse est fermée, faute de places assises.
Rappelons qu’avec la reconstruction de Bauer, les supporters visiteurs sont parqués en temps normal, debout, derrière le but, devant la tribune qui donne sur la rue du Docteur Bauer.
Les mesures sanitaires du gouvernement obligent les clubs à ne proposer que des places assises l
Des recommandations souvent peu respectées, dans certaines tribunes sur pas mal de stades, dont à Bauer.
Pour la venue de Laval, le club avait demandé aux supporters de Laval de ne pas porter de signe distinctif.
Ce qui est triste qu’une écharpe ou une petite banderole puisse entraîner une agression.
Même, si les supporters de Laval n’avaient pas eu de signe distinctif … il aurait suffit qu’ils sautent de joie, lors d’un but de leur équipe, pour voir les énergumènes venir les frapper.
La très grande majorité des spectateurs, des supporters du Red Star ont immédiatement condamnés les violences envers les supporters du club visiteur.
La direction du Red Star et un supporter de Laval blessé ont porté plainte.
A la justice de faire son travail.
Le regret est que des membres de la sécurité ne se soient pas mis, à proximité des supporters du club de la Mayenne, dès le début du match !
Le Red Star risque d’être sanctionné …
Un vendredi triste également sur le terrain, pour les supporters du Red Star, lEtoile Rouge a raté complètement sa première période, une équipe inexistante sur le terrain. Une petite réaction en seconde période qui avait permis au Vert et Blanc, par l’intermédiaire de Pape Ba, de répliquer à l’ouverture du score avant la pause, de l’ancien Audonien, Geoffray Durbant.
Une égalisation de courte durée, Laval trouvant l’ouverture dans les dernières secondes, sur une tête du meilleur joueur, de National, en décembre, Bryan Goncalves qui évoluait, à Versailles (N 2), la saison dernière.
Il faut oublier rapidement, la défaite devant Laval et se pencher sur l’avenir et prendre le maximum de points, lors des deux prochaines rencontres, face à deux formations de la zone rouge, à Boulogne (équipe la plus faible à domicile avec 4 points), rejoint à la dernière place, par Bastia-Borgo … et en principe à la maison (si Bauer n’est pas suspendu), Chambly !

Owen Maes essaie de déborder Kevin Perrot © Thierry Antoine
Owen Maes essaie de déborder Kevin Perrot © Thierry Antoine

LES PHOTOS DE RED STAR – LAVAL Les reportages de Thierry Antoine et de Baptiste Laptiste : RED STAR - LAVAL Go !

Pape Ba marque un nouveau but … insuffisant pour remporter cette première rencontre 2022 © Baptiste Laptiste
Pape Ba marque un nouveau but … insuffisant pour remporter cette première rencontre 2022 © Baptiste Laptiste

GEOFFRAY DURBANT S’EST RAPPELE AU PUBLIC DE BAUER L’ancien joueur du Red Star a ouvert le score, il est actuellement, co-meilleur buteur de National avec l’attaquant de Concarneau : Fahd El Khoumisti avec 12 buts.
Meilleur buteur audonien : Pape Ba avec 9 buts

. .

Geoffray Durbant vient de reprendre de la tête, le Red Star est mené © Gérard Valck
Geoffray Durbant vient de reprendre de la tête, le Red Star est mené © Gérard Valck

LES RESULTATS Une journée très perturbée par la Covid. Quatre rencontres ont été remises. En tout cas Concarneau et Annecy poursuivent leur marche en avant. Réveil de Bastia-Borgo alors que Boulogne continue de s’enfoncer tout comme Chambly
RED STAR – Laval : 1-2
Chambly – Concarneau : 0-2
Saint-Brieuc – Boulogne : 1-0
Bastia-Borgo – Châteauroux : 2-0
Annecy – Bourg-en-Bresse : 2-0
FIN DES MATCHS ALLER Concarneau vire en tête
Au niveau des attaques : 1. Bourg-en-Bresse Péronnas, 33 buts ; 2. FC Annecy, 27 buts ; 3. SO Cholet, US Concarneau 26 buts, 5. Red Star 25 buts
Au niveau des défenses : 1. FC Villefranche, 8 buts ; 2. FC Annecy, 10 buts ; 3. US Concarneau, CS Sedan-Ardennes, 12 buts … 16. Red Star 30 buts
En chiffres
• Meilleure attaque : Bourg-en-Bresse Péronnas (33 buts)
• Meilleure défense : FC Villefranche-Beaujolais (8 buts)
• Moins bonne attaque : US Créteil Lusitanos (12 buts)
• Moins bonne défense : FC Bastia-Borgo (34 buts)
• Meilleurs buteurs : Geoffray Durbant, Fahd El Khoumisti (12 buts)
• Meilleur passeur : Damien Durand (Red Star FC, 6)
• Plus grand nombre de victoires : US Concarneau (11)
• Plus petit nombre de défaites : FC Villefranche (1)
• Plus petit nombre de victoires : FC Bastia Borgo, US Boulogne CO (2)
• Plus grand nombre de défaites : FC Bastia Borgo, US Boulogne CO, FC Chambly-Oise, Red Star FC (10)
• Plus grand nombre de nuls : La Berrichonne Châteauroux, FC Villefranche (6)
• Meilleure équipe à domicile : US Concarneau (22 points)
• Meilleure équipe à l’extérieur : Stade Lavallois (19 points)
• Moins bonne équipe à domicile : US Boulogne CO (4 points)
• Moins bonne équipe à l’extérieur : US Créteil-Lusitanos (1 point)
RENFORT AU RED STAR Fodé Doucouré, joueur de Reims, une dizaine de prestations en L 1 depuis son arrivée de l’Académie Jean-Marc Guillou, en 2019. Ce joueur, né au Mali est un latéral droit. Il est prêté au Red Star, jusqu’à la fin de la saison.
LA PROCHAINE JOURNEE (VENDREDI) Une journée déjà pertubée, le match du leader, Concarneau est reporté, ainsi que Sètes - Cholet. Le dauphin de Concarneau, Annecy se rend, lundi à Laval, actuellement, quatrième, match au sommet de cette journée. Bourg-en-Bresse, dans une mauvaise actuellement reçoit, dès jeudi, Bastia-Borgo qui retrouve quelques couleurs.
Bourg-en-Bresse – Bastia-Borgo : jeudi soir
Boulogne – RED STAR
Sète – Cholet : reporté (cas de Covid, dans l’effectif de Sète)
Chambly – Saint-Brieuc
Châteauroux – Avranches
Concarneau – Orléans : reporté (cas de Covid, dans l’effectif d’Orléans)
Créteil – Le Mans
Sedan – Villefranche
Laval – Annecy : lundi, à 20 h 45
UNE FORMATION DE BOULOGNE DU PASSE .

Boulogne, lors de la saison 1971-1972
Boulogne, lors de la saison 1971-1972

UNE PHOTO DU PASSE Voir également, le reportage complet de ce match du 1er février 1981 et le succès du Red Star à Boulogne : 1-0 : Les Matchs 1980-1981 Go !

Boulogne – Red Star, en 1981, photo de Gilles Saillant
Boulogne – Red Star, en 1981, photo de Gilles Saillant

UNE AUTRE RENCONTRE, ENTRE BOULOGNE ET LE RED STAR,  Et également, un succès audonien 1-0, en 1964, en match amical

. .

. .

Red Star, saison 1964-1965
Debout : Dantheny, Poirier, Novarro, Simon, Manzano, Jecker
Accroupis : Robinet, Oriot, Groschulski, Pérez, Moy
Red Star, saison 1964-1965 Debout : Dantheny, Poirier, Novarro, Simon, Manzano, Jecker Accroupis : Robinet, Oriot, Groschulski, Pérez, Moy

DANS LA PRESSE, APRES LAVAL – RED STAR Dans Le Parisien Internet
Laurent Pruneta
Encore une soirée difficile pour les représentants franciliens et de l’Oise en National. Le Red Star s’est incliné face à Laval (1-2) au stade Bauer et Chambly continue de s’enfoncer avec un 6e match de suite sans victoire face au leader Concarneau (0-2). Le match de Créteil à Cholet a, lui, été reporté à cause de cas de Covid-19 chez les joueurs des Mauges.
Ce qu’il faut retenir
Une image insolite pour commencer le match entre le Red Star et Laval. Le coup d’envoi a été retardé de quelques secondes à cause d’un lancer massif de… balles de tennis. Les supporters du Red Star ont voulu protester contre l’horaire du match (18h30).
Après avoir fini l’année 2021 par deux succès, le Red Star a rechuté face à Laval (1-2) qui remporte une 6e victoire de suite à l’extérieur. Du côté de certains décideurs et recruteurs du Red Star, ça a dû grincer… Car, c’est Geoffray Durbant, l’enfant du 93 − il est né à Bondy et a grandi à Bobigny –, formé au Red Star, où il avait été lancé en National en 2012 à l’âge de 19 ans, qui a ouvert le score (0-1, 44e). L’attaquant de Laval, co-meilleur réalisateur du National, a inscrit là son 12e but de la saison.
À l’intersaison, Durbant figurait sur la short list du club audonien, qui avait finalement décidé de ne pas le recruter. Il doit le regretter aujourd’hui… « Bien sûr que j’aurais aimé revenir chez moi, dans mon club formateur, expliquait Durbant ce jeudi dans nos colonnes. Mais il y a toujours eu des gens qui ont fait que ça a bloqué. Ils ont préféré aller prendre des joueurs ailleurs. Mais il ne faut pas chercher à comprendre, sinon, ça peut faire mal à la tête. »
Malgré une bonne deuxième mi-temps récompensée par l’égalisation de Papa Meissa Ba (1-1, 79e), le Red Star s’est finalement incliné sur le fil sur un but sur corner de Bryan Gonçalves (1-2, 90e), élu meilleur joueur de National en décembre. Un autre joueur francilien de Laval qui évoluait à Versailles (N2) la saison dernière.
Le joueur : Pape Meissa Ba
L’attaquant sénégalais du Red Star commence l’année sur les mêmes bases qu’en 2021, où il avait fini par un triplé à Sedan (1-3). Pape Meissa Ba a inscrit son 9e but de la saison face à Laval en égalisant (79e) après un beau travail de Nilor. Mais ça n’a pas suffi. Le Red Star a encaissé un but à la 90e minute (1-2).
Le chiffre : 25
Cela faisait 25 ans que Laval ne s’était pas imposé sur le terrain du Red Star, au stade Bauer.
L’information : ça s’active pour le mercato
Le Red Star qui avait besoin de renforcer sa défense s’est déjà bien démené. Loïc Kouagba (27 ans), défenseur central ou latéral gauche de Dunkerque (10 matchs en L2 cette saison) a signé jeudi. Un retour aux sources en région parisienne pour le natif de Boulogne-Billancourt, formé à l’ACBB.
Fodé Doucouré, jeune (20 ans), latéral droit de Reims où il a disputé 10 matchs en Ligue 1 depuis un an et demi, devrait, lui, être prêté au Red Star. Une arrivée qui mettrait fin aux négociations avec Salem Mbakata (61 matchs de L2 avec Sochaux) qui s’entraînait depuis plusieurs semaines avec le groupe de Habib Beye.
RED STAR - LAVAL : 1-2 (0-1)
Buts. Red Star : Ba (77e) ; Laval : Durbant (44e), Gonçalves (90e).
Red Star : Charruau - M. Ndoye (Tré, 79e), Daillet, Homawoo, Ghabaoui - Vialla (Benali, 65e), C. Ndoye (cap.), Guel, Maës - Meissa Ba, Nilor (Cadiou, 79e). Entr. : Beye.

Dans Le Courrier de la Mayenne
Simon Courteille
Et de 6. Sixième victoire consécutive à l’extérieur pour le Stade lavallois, ce vendredi 7 janvier 2022 face au Red Star (2-1). Les Lavallois ont fait le forcing en fin de match pour reprendre l’avantage dans le temps additionnel grâce à un but de Bryan Goncalves.
"On est sur une série assez incroyable à l'extérieur. L'objectif était d'avoir 30 points à la mi-saison, on est à 32, on est dans les plans. C'est toujours bien de redémarrer de cette façon."
Olivier Frapolli, entraîneur du Stade lavallois
Le coup d’envoi retardé
Avant le début du match, les supporters du Red Star ont protesté contre l’horaire du match et ont lancé des dizaines de balles de tennis sur la pelouse.
Le début du match a finalement été donné deux minutes après l’incident. La première mi-temps est plutôt à l’avantage des Lavallois.
Si Maës voit sa frappe heurtée la barre transversale d’Alexis Sauvage (25′), ce sont bien les Tango qui ont les meilleures opportunités en fin de premier acte.
D’abord avec Yohan Brun. Dans la surface de réparation, le numéro 10 lavallois s’ouvre le chemin du but grâce à son crochet mais manque complètement sa frappe, captée sans soucis par Paul Charuau, le gardien du Red Star (37′).
Yohan Brun a eu l'occasion d'ouvrir le score en première période.
"Brun est un garçon qui court beaucoup qui a beaucoup d'occasions. Il mériterait de marquer, ça lui donnerait confiance."
Olivier Frapolli
Les Lavallois s’en sont remis à Geoffray Durbant pour débloquer la situation. Et comme souvent, il n’a fallu qu’une occasion pour que l’attaquant lavallois fasse mouche devant le but.
Sur un centre parfait de Rémy Duterte, le joueur formé au Red Star est dans le timing parfait pour croiser sa tête et ouvrir le score, son 12e but de la saison (1-0, 43′).
Sébastien Da Silva : « J’ai toujours marqué des buts donc je ne suis pas trop inquiet »
« Le but est un peu casquette mais logique »
Au retour des vestiaires, la main ferme d’Alexis Sauvage vient sauver les Lavallois de l’égalisation (47′). Il doit toutefois s’incliner à dix minutes de la fin du match. Dans le dos de Bryan Goncalves, Michael Nilor contrôle le long de la ligne du but. Son centre à l’arraché, en bout de course touche le poteau d’Alexis Sauvage. Le ballon revient sur Meissa Ba qui seul face au but égalise (1-1, 79′).
"On était un peu déçu de l'égalisation. On n'a pas su garder les ballons à un moment donné, pas su breaker. Le but est un peu casquette mais logique."
Olivier Frapolli
Avant ça, Rémy Duterte, seul au second poteau (51′) a l’occasion de breaker. En vain. Yohan Brun, plein d’envie voit sa frappe enroulée être contrée par la défense (57′).
L’entrée payante de Kader Nchobi
Kader NChobi n’aura disputé que 11 minutes ce soir face au Red Star. Mais son entrée à la place de Geoffray Durbant a permis de donner un second souffle aux Lavallois et d’aller arracher la victoire en fin de match.
"C'est ce qu'on attend de nos remplaçants, qu'ils soient décisifs. A défaut de marquer, ils ont eu un rôle important. Je l'ai félicité, c'est de bonne augure"
Olivier Frapolli
Sur son premier ballon, il est lancé dans la profondeur par Julien Maggiotti. Après avoir éliminé deux joueurs grâce à son coup de rein, il manque toutefois son dernier geste face au gardien (84′).
Quelques minutes plus tard, il fait encore parler sa vitesse pour pénétrer dans la surface de réparation. Maladroit dans sa prise de ballon, il obtient tout de même un corner. Corner où Bryan Goncalves vient délivrer les Tango de la tête dans le temps additionnel (2-1, 90′).
"On a cet état d'esprit de ne rien lâcher. Sur le corner, on s'est regardé droit dans les yeux et on s'est dit que quoiqu'il arrive, il fallait aller la toucher pour essayer de faire quelque chose. Ca tombe sur moi, j'ai beaucoup de chance, j'en profite."
Bryan Goncalves, second buteur lavallois
Avec cette victoire, le Stade lavallois suit la cadence infernale menée par les équipes de tête. Si Annecy (prochain adversaire des Lavallois) et Concarneau se sont imposés, les Tango ont profité de la défaite de Bourg-Péronnas pour remonter à la quatrième place.
Des supporters lavallois pris à partie
Plusieurs supporters du Stade lavallois qui avaient fait le déplacement ont été pris à partie à l’intérieur des tribunes en première mi-temps. Un supporter lavallois a été pris en charge par la protection civile. Olivier Frapolli a apporté son soutien aux supporters en conférence de presse.
Red Star – Stade lavallois : 1-2 (0-1).
Buts : Ba (79′) pour le Red Star. Durbant (43′) et Goncalves (90′) pour Laval.
Red Star : Charruau – Gahabaoui, Homawoo (Dieng 46′), B. Ndoye (Tré 83′), Daillet – Maës, Guel, C. Ndoye, Vialla – Ba, Nilor (Cadiou 83′).

Laval : Sauvage – Goncalves, Baudry, Balde – Duterte, Roye, Adeoti, Maggiotti, Perrot (Etcheverria 89′) – Durbant (NChobi 84′), Brun (Da Silva 71′). Entr : Olivier Frapolli.

SUR FRANCE BLEU MAYENNE
National : des supporters du Stade Lavallois agressés dans les tribunes du stade Bauer au Red Star
Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne, France Bleu Paris
Lors de la rencontre de National opposant le Red Star au Stade Lavallois, un groupe de supporters mayennais qui avait fait le déplacement a été agressé par plusieurs individus. Au moins un supporter de Laval a été blessé et pris en charge par les secours sur place.
De nombreux supporters lavallois avaient fait le déplacement au Red Star pour encourager leur équipe.
On savait que ce match opposant le Red Star au Stade Lavallois pourrait être tendu en tribune. Et il y a malheureusement eu des incidents au cours de cette rencontre ce vendredi 7 janvier au stade Bauer à Saint-Ouen. Peu avant 19 heures, alors que le score était toujours de 0 à 0, des individus s'en sont pris à des supporters mayennais qui avaient fait le déplacement selon plusieurs témoignages concordant.
L'un des supporters du Stade Lavallois concerné par l'agression raconte au micro de France Bleu Mayenne : "nous avons été agressés à la 25e minute du match par cinq à six individus. Nous étions une dizaine environ installés dans la partie Ouest de la tribune (le kop du Red Star, lui est positionné tout à l'est, ndlr) pour chanter et encourager notre équipe. Deux de mes camarades ont été blessés, d'autres n'ont reçu que de légers coups. Tout s'est passé très très vite, quelques secondes. L'un des supporters a une dent cassée et des hématomes." La banderole affichée par les supporters lavallois aurait aussi été arrachée par les individus.
Les deux personnes les plus touchées ont été prises en charge par les membres de la Protection civile présents sur place au stade Bauer. Selon les différents témoignages recueillis, il apparaît que les stadiers ne sont pas intervenus tout de suite mais qu'ils ont ensuite assuré la sécurité des supporters lavallois pour la suite et la fin de la rencontre.
A l'issue du match, les supporters lavallois de ce petit groupe ont été protégés puis escortés par des fonctionnaires de la Police Nationale dans des lieux sécurisés.
Le club du Red Star explique qu'il avait prévenu et notamment recommandé aux supporters de Laval ne pas déployer de banderole ni d'afficher clairement leurs couleurs.
INADMISSIBLE Il est annoncé 2 550 spectateurs lors de la réception de Laval ... le maxi de la capacité actuelle de Bauer, soit la moitié de l'accueil actuel d'un stade de 40 000 places ! Incompréhensible les décisions du gouvernement. Les risques de contagion sont bien plus importantes dans des petites structures que dans des grands stades ... sauf comme lors de Lens- Lille, plus de 4 000 supporters parqués dans une seule tribune !
Présent à Bauer, en tribune d'honneur, je n'ai pas vu les violences envers des supporters de Laval ... sans doute trop occupé à regarder la très mauvaise prestation du Red Star en première période et à prendre des photos.
Des violences intolérables, que le club doit condamner rapidement tout comme ceux qui aiment le Red Star .
Il est évident que sur ce coup là, la direction du club a fait preuve d'amateurisme en ne garantissant pas l'accueil de supporters de Laval ... qui ne sont pas classés parmi de violents supporters.
Il serait juste que pour le prochain match à la maison ... le nombre de spectateurs soit limité ... pour éviter la diffusion du virus, puisque le match se dispute avant le 24 janvier ... si tout va bien.

Sur France Bleu, Mayenne
L'un des supporters lavallois agressés vendredi soir au Red Star porte plainte
Par Gildas Menguy,
Après l'agression dont a été victime un groupe de supporters mayennais vendredi soir au stade Bauer du Red Star, l'une des victimes a porté plainte ce samedi.
Vendredi soir, des incidents ont eu lieu en tribune du stade Bauer pendant la rencontre de National opposant le Red Star au Stade Lavallois (victoire de Laval 2-1). Des individus ont agressé un petit groupe de supporters du Stade Lavallois au cours de la première période. Deux supporters lavallois ont été plus sérieusement touchés (dent cassée pour l'un, hématome au visage pour l'autre).Selon nos informations, l'une des victimes a porté plainte à la mi-journée, à la gendarmerie de Château-Gontier. L'incapacité totale de travail (ITT) de supporter mayennais âgé d'une quarantaine d'années a été évaluée ce samedi à quatre jours. Contacté par France Bleu Mayenne, ce supporter explique qu'il "n'a pas pu identifier son agresseur qui était masqué." "C'est la première fois que je subi une telle agression dans un stade de foot. Cela ne m'empêchera pas de retourner voir des matches. Mais j'ai porté plainte pour ne pas donner raison à ses personnes même si je sais qu'il sera difficile de retrouver les auteurs."
Dès vendredi soir, des dirigeants du Stade Lavallois ont pris contact avec les personnes concernées. Le club mayennais leur a proposé de les recevoir dès lundi pour prendre de leurs nouvelles, leur apporter son soutien et voir quelles suites donner à cette affaire.Le Red Star aussi porte plainte ;
Dans un communiqué publié ce samedi 8 janvier, le club du Red Star annonce qu'il porte plainte contre X : "le club adresse tout son soutien au supporter lavallois qui a été pris en charge pour des blessures légères et condamne fermement tout acte de violence dans son enceinte. Le club va déposer une plainte contre X afin d'identifier les fauteurs de troubles qui n'avaient aucun signe distinctif du club."
Le club de Seine-Saint-Denis annonce qu'il va "solliciter une réunion avec les instances compétentes afin de trouver une solution concernant l'accueil des supporters visiteurs pour les prochaines rencontres,dans le respect des mesures gouvernementales actuelles" car l'actuel espace visiteurs ne possède pas de places assises et doit donc être fermé pour respecter les directives gouvernementales.

Page d'Accueil