L'ACTUALITE   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 21 octobre 2021

TROISIEME SET … FACE AU MANS , LUNDI ? Après le 6-0 à Avranches, qui efface presque le 0-6 d’Annecy, le Red Star a continué, en Coupe de France, face à un adversaire bien plus modeste, les Audoniens furent sans pitié pour les joueurs de Chambourcy, un nouveau 6-0 (Les buteurs : Tokpa (3 buts), Benali, Maës, Homawoo).
Deux 6-0 en une semaine.
Deux succès obtenus par les hommes de Habib Beye qui permet enfin au Red Star de retrouver de la couleur, après un début de championnat très sombre.
Le championnat est-il lancé, pour le match de l’Etoile Rouge ? Le match de lundi face au Mans est un nouveau test (des Manceaux pas très réguliers, candidat à la L 2, mais pas très régulier depuis le début de la saison). Cette rencontre importante va t-il permettre aux Vert et Blanc de poursuivre sur cette lancée avant de se déplacer le jeudi chez le voisin, Créteil pour le derby de l’Ile-de-France.
En tout cas d’Habid Beye a été confirmé officiellement mercredi au poste d’entraîneur.
Ce match sera devant les caméras de Canal+Sport à 20 h 45. Un horaire bien tardif pour ceux qui travaillent se jouera avec le maximum de spectateurs autorisés, les 2 600 seront occupés.
En tout cas, les deux formations auront l’avantage l’avantage de connaître tous les résultats de la 11ème journée.

La joie retrouvée depuis quelques semaines des joueurs du Red Star © Thierry Antoine
La joie retrouvée depuis quelques semaines des joueurs du Red Star © Thierry Antoine

HABIB BEYE CONFIRME COMME ENTRAÎNEUR Habid Beye demeure le coach audonien, la décision a été prise par le président du Red Star.
Ne possédant pas les diplômes pour entraîner en National, le Red Star devra s’acquitter de 3 000 euros d’amende par rencontre.
DANS L’EQUIPE INTERNET  INFO L'ÉQUIPE. L'ancien défenseur de l'OM, qui assurait l'intérim depuis un mois, devient officiellement entraîneur du Red Star.
Thomas Doucet
La porte était grande ouverte et Habib Beye l'a poussée. Le Red Star, pensionnaire de National, va être entraîné par l'ancien défenseur de l'OM. La nouvelle va être annoncée ce mercredi.
Beye assurait un intérim très satisfaisant depuis l'éviction de Vincent Bordot, mi-septembre. Au-delà des résultats (2 victoires, 1 nul, 1 défaite et une qualification en Coupe), et du jeu proposé, qui ont permis de redresser le club audonien, c'est la méthode du consultant du groupe Canal + qui a particulièrement plu aux dirigeants. Les joueurs étaient également ravis de cette collaboration.
Beye ne dispose pas du diplôme requis (il passe le BEPF cette saison) et le Red Star s'acquittera donc d'une amende à chaque match, comme le prévoit le règlement. Pas insurmontable, visiblement. Les dirigeants du Red Star ont préféré donner sa chance au jeune technicien (44 ans), qui dirigera ainsi son premier club.

Habib Beye … vient d’aligner un troisième succès consécutif © Thierry Antoine
Habib Beye … vient d’aligner un troisième succès consécutif © Thierry Antoine

. Dans Le Parisien
National : Habib Beye confirmé comme entraîneur du Red Star
Par Benjamin Quarez et Cyril Simon
L’ancien footballeur professionnel et consultant pour Canal+ assurait l’intérim depuis la mi-septembre.
Habib Beye est officiellement le numéro un. Le Red Star vient d’officialiser la présence de l’ancien joueur de l’OM et actuel consultant vedette de Canal + à la tête du club francilien. Arrivé cet été dans le staff, il assurait l’intérim depuis le départ de Vincent Bordot à la mi-septembre.
Très investi dès le départ dans cette aventure imprévue, il avait affirmé ne pas vouloir s’accrocher à ce poste, étant qu’il ne dispose pas du DEPF (le diplôme nécessaire pour entraîner en National). « Cette saison, je suis 13 semaines en formation donc ce n’est pas encore le moment », avait-il déclaré au soir de son premier match, le 17 septembre. Le mois passé au sein du groupe a finalement bouleversé ses plans.
Le club avait plongé à la 16e place ce 17 septembre, au terme d’une défaite 0-1 face à Villefranche-Beuajolais. La situation s’est depuis nettement améliorée avec un nul et deux victoires consécutives, ce qui a permis de remonter à la 10e place (13 points).
« Au cours des 30 derniers jours d’intérim, Habib Beye a su redynamiser le groupe professionnel en instaurant des principes et une méthode qui ont permis au Red Star d’entamer une dynamique de résultats positifs », a indiqué le club dans un communiqué officiel. « C’est donc naturellement que Patrice Haddad et Habib Beye ont conjointement décidé, qu’Habib continuerait de superviser l’équipe première, aux côtés de Randy Fondelot, Faouzi Amzal et Rodolphe Rothe-Boll ».
« L’aventure humaine que nous avons construite avec l’ensemble des joueurs et du staff a joué dans ma décision », a indiqué pour sa part l’intéressé.
Reste à savoir comment il conciliera à long terme ce travail avec son activité télévisuelle pour Canal +. À l’heure actuelle, il est le consultant numéro un de la chaîne privée et commente les grands matchs de Ligue 1 et de Ligue des champions diffusés par la chaîne. Il devrait désormais, selon nos informations, se concentrer sur les matchs européens organisés la semaine.
COUPE DE FRANCE (5èME TOUR) Les résultats de la Ligue de Paris
CRÉTEIL (Nat.) - ENTENTE SSG (N2) : 4-0
POISSY (N2) - SAINTE-GENEVIÈVE (N2) : 3-0
FC 93 BOBIGNY (N2) - IVRY (N3) : 3-2
TRAPPES (R2) - TORCY (R1) : 2-4 aux t.a.b (2-2)
RED STAR (Nat.) - CHAMBOURCY (D3) : 6-0
DEUIL-ENGHEIN (D2) - LUSITANOS ST-MAUR (N2) : 0-2
ÉVRY (R3) - FLEURY (N2) : 1-2
CACHAN (D1)- VERSAILLES (N2) : 0-4
YERRES CROSNES (R2) - LINAS-MONTLHÉRY (N3) : 0-2
NEUILLY MARNE (R2) - RACING CFF (N3) : 7-6 aux t.a.b. (0-0)
ADAMOIS (R2) - BLANC MESNIL (N3) : 0-3
LES LILAS (R1) - PARIS 15e (R2) : 2-1
SALÉSIENNE DE PARIS (D1) - VINCENNES (R1) : 2-1
SAVIGNY (D1) - SÉNART-MOISSY (R1) : 0-1
CHARENTON (R3) - ARGENTEUIL RC (R3) : 4-5 aux t.a.b (0-0)
ES COLOMBIENNE (R1) - LE MÉE (R1) : 3-1 aux t.a.b (0-0)
ST MICHEL (D3) - SURESNES (R2) 4-5 aux t.a.b. (1-1)
UJA - MACCABI PARIS (R3) - CERGY PONTOISE (R1) 2-4 aux t.a.b. (1-1)
CONFLANS (R1) - ES NANTERRE (R2) : 3-4 aux t.a.b. (1-1)
ESPERANCE AULNAYSIENNE (R1)- MONTREUIL (R2) : 3-2 aux t.a.b. (2-2)
CHATOU (R1) - FONTENAY (R2) : 4-0
COURBEVOIE (R2) - HARDRICOURT (R3) : 1-0
COUPE DE FRANCE … QUATRE NATIONAL AU TAPIS Plusieurs équipes de National ont mordu la poussière dès l’entrée en Coupe de France 2022 : Avranches, Boulogne, Annecy, Sète. A noter le 12-0 de Bastia-Borgo face à l’US Vico
-ASPTT Caen (R1) - US Avranches MSN : 1-0
-US Tourcoing (R1) - US Boulogne CO : 1-0
-AS Saint-Priest (N2) - Bourg-en-Bresse Péronnas : 2-3
-US Créteil-Lusitanos - Entente Sannois Saint-Gratien (N2) : 4-0
-GFA Rumilly Vallières (N2) - FC Annecy : 3-2
-RC Epernay (R2) - CS Sedan-Ardennes : 2-3
-AS Brestoise (R3) - US Concarneau : 2-6
-Vineuil SF (R1) - US Orléans Loiret : 0-1
-SO Romorantin (N2) - La Berrichonne Châteauroux : 1-2
-FC Redon Vilaine Atlantique (R1) - Stade Briochin : 0-4
-Saint-Estève FC (R1) - FC Sète 34 : 2-1
-US Vico (R3) - FC Bastia-Borgo : 0-12
-ASM Chambourcy (D3) - Red Star FC : 0-6
-Coulaines JS (R1) - SO Cholet : 0-3
-AC Chapelain La Chapelle-sur-Erdre (R2) - Le Mans FC : 0-3
-Chantrigné US (R2) - Stade Lavallois MFC : 0-6
-US Chevrières Grandfresnoy (R2) - FC Chambly : 0-7
-Amicale Laïque Saint-Maurice L’Exil (D1) - FC Villefranche Beaujolais : 0-7
TIRAGE AU SORT DU 6èME TOUR Le 6e tour se déroulera le week-end des 30 et 31 octobre. Le Red Star après Le Mans et Créteil aura l’avantage de recevoir, le club de National 2, Lusitanos (4ème de son groupe), sur sa pelouse de Bauer.
RETOUR SUR LE SUCCES EN CHAMPIONNAT A AVRANCHES Dans Le Parisien Internet
Quelle soirée pour les deux clubs franciliens : le Red Star a réussi le carton du jour en allant s’imposer 6-0 et Créteil a enfin décroché son premier succès face à Boulogne. Chambly en revanche est tombé au Mans.
Ce qu’il faut retenir
Un carton majuscule : le Red Star est allé s’imposer 6-0 à Avranches en marquant 4 buts en deuxième période. Les buteurs en Normandie sont Guel (15e), Durand (44e, 47e, 55e), Ba (62e) et Topka (81e). Cette très large victoire face à un club pourtant mieux classé au coup d’envoi fait un peu oublier le mauvais début de saison du club audonien. Mais il en faudra d’autres pour vraiment remonter la pente.
Créteil de son côté peut pousser un ouf de soulagement : voilà enfin la première victoire de la saison. Les Béliers l’arrachent face à Boulogne-sur-Mer 3-2 en ayant été menés 1-0, avant que les Nordistes ne reviennent à 2-2 à leur tour. Un match qui se finit bien. La saison est-elle vraiment lancée ? On le saura très vite. Pour Chambly en revanche, la soirée n’a pas été bonne. Les Picards sont tombés au Mans 2-0.
Le chiffre : 1
On aurait pu mettre six comme le nombre de buts du Red Star mais comment ne pas saluer la première victoire de Créteil après 9 matchs d’attente, 4 nuls pour 5 défaites. Évidemment, avec ce succès, Créteil n’est pas sorti d’affaire. Le chemin va être long avant de rigoler à nouveau. Mais en attendant, un petit sourire est revenu.
Le joueur : Damien Durand
Le milieu excentré offensif de 26 ans sous contrat avec le Red Star jusqu’en 2023 a marqué trois buts à Avranches. Il a surtout réussi cette performance aux meilleurs moments en marquant le deuxième but du 6-0 juste avant la pause (44e), au retour des vestiaires (47e) avant de porter l’estocade juste avant l’heure de jeu (55e). Face à lui, Avranches ne pouvait rien faire alors qu’il est sorti à la 70e minute.

AVRANCHES - RED STAR : 0-6 (0-2)
Buts. Guel (15e), Durand (44e, 47e, 55e), Ba (62e) et Topka (81e).
Red Star : Charruau - Bosca, Sparagna, Homawoo, Daillet - Durand (El Hriti, 70e), Ndoye, MDoye, Guel (Benali, 53e) - Vialla (Tré, 78e), Meissa Ba (Tokpa, 78e). Entr. : Beye.

Damien Durand, auteur de trois buts à Avranches, ici devant Chambly © Thierry Antoine
Damien Durand, auteur de trois buts à Avranches, ici devant Chambly © Thierry Antoine

LES RESULTATS DE LA 10èME JOURNEE Le Red Star remonte en dixième position à dix points d’Annecy, tenu en échec à Saint-Brieuc. Bourg-en-Bresse est à un point des Savoyards et Villefranche pointe, à quatre points.
Châteauroux – Concarneau : 0-2
Bastia-Borgo – Annecy : 1-2
Saint-Brieuc – Villefranche : 0-0
Créteil – Boulogne : 3-2
Sète – Laval : 0-1
Bourg-en-Bresse – Sedan : 0-0
Le Mans – Chambly : 2-0
Avranches – RED STAR : 0-6
Cholet – Orléans : 3-1
LA 11èME JOURNEE DE NATIONAL Annecy, le leader après son élimination en Coupe de France va se consacrer uniquement au championnat, les Savoyards accueillent Cholet. Le second Bourg-en-Bresse aura un déplacement périlleux alors que Villefranche reçoit Bastia-Borgo, la seule formation sans succès. Châteauroux qui vient de changer d’entraîneur Marco Simone laissant sa place à l’ancien coach du Sporting Bastiais, Mathieu Chabert que le Red Star espérait attirer du côté de Saint-Ouen.
Le Mans, l’adversaire du Red Star est entraîné par l’ancien joueur brésilien-portugais, Cris qui a joué pendant de nombreuses saisons en L 1 sous le maillot de Lyon. Son bilan avec Le Mans depuis le début de saison, en National est 4 victoires, 3 nuls et 3 défaites. 8Ème avec deux points de plus que les joueurs de Saint-Ouen, un succès audonien et le Red Star passerait devant, lundi soir.
Laval – Bourg-en-Bresse
Annecy – Cholet
Orléans – Avranches
Villefranche _ Bastia Borgo
Boulogne – Châteauroux
Chambly – Créteil
Concarneau – Sète
RED STAR – Le Mans : lundi soir, à 20 h 45
Sedan – Saint-Brieuc
DES RED STAR – LE MANS DU PASSE Le 12 décembre 1998, le Red Star l’emporte, en D 2 à Marville. Voir : Go !
En 1991, la rencontre du 26 janvier, en D2, se termine sur un score nul. Un papier mis en ligne sur le site, en 2009 : Go !

Franck Bonora sous le maillot du Red Star, en amical, ici, face au Paris SG, à Marville © Gérard Valck
Franck Bonora sous le maillot du Red Star, en amical, ici, face au Paris SG, à Marville © Gérard Valck

LA 12èME JOURNEE DE MARDI 26 AU JEUDI 28 Les rencontres du Red Star et du Mans sont reportées à jeudi 19 h
Mardi 26
Sète – Boulogne
Châteauroux – Chambly
Bourg-en-Bresse – Concarneau
Avranches – Annecy
Cholet – Villefranche
Mercredi 27
Saint-Brieuc – Bastia-Borgo
Jeudi 28
Sedan – Laval
Créteil – Red Star, à 19 h au stade Dominique Duvauchelle
Le Mans- Orléans

Page d'Accueil