LES MATCHS 2001-2002 DU RED STAR 93

RED STAR - L'HOPITAL 1-1
Samedi 20 octobre 2001

Temps humide, bonne pelouse. 100 spectateurs. Arbitre : M. Badet, assisté de M. Lissorga et M. Munoz.

Buts : Gomes-Varela (16ème) Akaabouma (49ème)

CJ : Lichner (65ème)

RED STAR 93 : Bruneau, Pendola (Sarambounou71ème), Santos (NGoma 81ème), Guidali, Perron, Andersson, Soumaré, Busuttil, A. Gomis, Saïti, Gomes Varela, (N.E. F. Mary). Entr. J.L. Girard
L'HOPITAL : Barbian, Savanovic, Piaty, Bekhada, Ouadah, Inci, Lichner (Malizia 69ème) , Klein (Si Youssef 78ème), Gueye, Otta, Akaaboune, ( N.E. Baïtiche). Entr. M. Ouadah.

DEUX POINTS DE PERDUS

Et quelques illusions. Nouvelle déception, samedi soir à Marville. Les Audoniens ont été incapables de prendre le dessus sur une faible équipe de L'Hôpital, courageuse, mais très limitée techniquement.

Pour ce retour au championnat, en défense NGoma avait laissé sa place au jeune Santos. A la surprise générale, les joueurs de l'Est se procurent les deux premiers corners de la partie. Il faut attendre la 16ème minute, pour voir Arthur Gomis sur le côté gauche effectuer un beau numéro devant deux défenseurs et réussir à centrer en retrait pour Gomes-Varela qui ouvre la marque (1-0). Le peu de spectateurs présents pense que les joueurs de Jean-Luc Girard ont fait le plus difficile. Ce but ne libère pas les Rouges et Noires (couleurs du Red Star), à la 25ème minute Akaaboune d'un tire de vingt cinq mètres met en difficulté, le portier audonien, obligé de se détendre et de mettre le ballon en corner. Les Audoniens plus dangereux se procurent quelques possibilités de mettre en danger, le portier Barbian. 32ème minute, sur un corner de Soumaré, la tête puissante de Gomes-Varela, passe à droite du but. 41ème minute, action de Saïti, tir de Pendola dévié en corner. 1-0, au repos.

Le Red Star n'a pas su "tuer", la rencontre, au retour des vestiaires, tout reste à faire. Surtout que les Bleus reviennent avec un esprit conquérant. L'entraîneur Ouadah a du leur dire, à la mi-temps "vous avez un bon coup à jouer".
L'Hôpital prend le jeu à son compte, et pourtant la première occasion est pour le Red Star. 46ème minute, Soumaré s'infiltre dans la défense, pénètre dans la surface de réparation et attend trop avant de tirer, il est repris par deux défenseurs. Trois minutes plus tard, bien lancé, Akaaboune ajuste Bruneau (1-1).
Silence glacial dans la tribune, le public a compris, leur club aura beaucoup de mal à s'imposer face à une défense renforcée.
Busuttil (61ème), A. Gomis (63ème), faute sur Busuttil (65ème) à la limite de la surface de réparation. A. Gomis donne le ballon à Saïti, le ballon termine sa course dans les pieds des Bleus, des actions qui n'aboutissent pas.
71ème minute, Girard fait débuter, un joueur de CFA 2, le jeune Sarambounou. Ce dernier remplace un défenseur, Pendola. 74ème minute, coup franc pour L'Hôpital, Inci le tire, Bruneau capte sans difficulté le ballon. Sarambounou à plusieurs reprises déborde les défenseurs adverses, à la conclusion personne.
Sur un corner, confusion devant le but de L'Hôpital, le ballon franchit la ligne, mais pour faute sur le gardien, l'arbitre refuse justement le but.
Dernière frayeur, un long ballon pour un attaquant des hommes de Ouadah, Andersson réussit juste avant la surface à subtiliser proprement le ballon (89ème).
Coup de sifflet final, déception, le Red Star reste invaincu, en championnat depuis six matchs, mais perd deux points. Malgré ce match nul les joueurs de l'Est, reculent d'une place et se positionnent à la dernière place (Abbeville gagne son premier match à Vesoul).
Samedi prochain, devant une nouvelle équipe de l'Est, le Red Star doit une revanche à ses supporters. Mulhouse, équipe en forme, vient de gagner à Valenciennes (1-0). Les Audoniens sont prévenus.

TOUS LES MATCHS 2001-2002

Retour à la page d'accueil