LES MATCHS 2002-2003 DU RED STAR 93

RED STAR - IVRY : 0-2 (0-0)
Samedi 14 septembre 2002

Buts : Le Bozec (63ème sur penalty), Belhadi (89ème)
100 spectateurs beau temps et très bonne pelouse - arbitre : M. Didier
CJ : Yessade (34ème), Créantor (52ème), N'Djikeu (42ème), Laghar (69ème)
CR : Mouflard (63ème)

RED STAR : Bousseliou, Carles, Mouflard, Créantor, Santos, Delaneuville, Yessad (Gheribi 75ème), Hamdane, Doumbya, El Bakkouri (Fissirou 74ème), Dim Etong. N.E. Marques. Entr. M. Ousfane
IVRY : Boltz, Le Bozec, Laghar, Debert, Le Bars, Belhadi, N'Djikeu, Mendes, Barreau, Tabnaoui (Jouer 89ème), Christophe (Courteille 80ème). N.E. Dakad. Entr. J.P. Robin

RIDEAU ON FERME DANS LA TRISTESSE

Que dire après quatre-vingt-dix minutes d'un spectacle insipide, le Red Star est en danger. Ce n'est pas une nouveauté.
Après six journées de championnat dont quatre à domicile, le bilan est maigre : 1 victoire, 2 nuls et trois défaites.
Le Red Star est de nouveau dans la zone très dangereuse.
Samedi soir, les tirs audoniens peuvent se compter sur les doigts d'une main. Et à chaque fois, les tirs de Doumbya, Delaneuville ou de Santos n'ont pas mis en danger le gardien d'Ivry. Du côté des joueurs du Val-de-Marne, aucune véritable occasion en première période. Le 0-0 à la mi-temps était logique.
En seconde période, avec l'avantage du vent, les Verts subissent une domination et à la 63ème minute, un attaquant d'Ivry (Tabnaoui) est stoppé irrégulièrement dans la surface de réparation. Double sanction, penalty et carton rouge pour l'Audonien Mouflard.
Le Bozec bat Bousseliou. Pour la sixième fois en six matchs, le Red Star est mené au score. Il n'y a pas de course poursuite, sans génie, Ivry, maîtrise et se montre le plus dangereux à deux reprises, le gardien local est déterminant et empêche les joueurs de Robin d'aggraver la marque.
Début de la 89ème minute, Belhadi s'échappe et ne laisse aucune change au portier des Verts. 2-0 pour Ivry.
Le Red Star s'incline pour sa dernière prestation à Marville, en CFA 2.
Que dire de plus, les joueurs manquent cruellement d'expérience.
Faute de moyen les caisses sont vides.
Ce ne sont pas les joueurs les responsables, ceux qui en porte la responsabilité c'est la direction du club et le premier d'entre eux n'a pas assisté à un match depuis le début de la saison !
Le "renfort" de son ex-directeur administratif n'a qu'un seul but de bétonner encore un peu plus une direction aux abois qui mène le club à sa chute finale.
LE RETOUR A BAUER S'ANNONCE TRISTE POUR LES AMOUREUX DU VIEUX CLUB AUDONIEN

© AllezRedStar.com 2002

TOUS LES MATCHS 2002-2003

Retour à la page d'accueil