LES MATCHS 2002-2003 DU  RED STAR 93

RED STAR - RETHEL : 0-0
samedi 22 février 2003

Arbitre : M. Delacoste assisté de M. Chevereau et M. Bartier- 150 spectateurs - temps doux
CJ : Hammami (67ème) Marchand (40ème)

RED STAR : Bousseliou, Hammami, Sahridj, Yessad, Kébé, Kor, Lakrout (Diallo 85ème), Carles (Ribeiro 70ème), Fissirou (Marqués 70ème), Hamdane, M'Boungou-Matondo. Entr. : M. Ousfane.
RETHEL : Dromain, Marchand, R. Massenhove, Gesson, Tristan, Ekollo, T. Massenhove (Marchois 53ème), Léonard (Pillant 53ème), Duguet, E. Le Bihan (Molinari 70ème), Valentin. Entr. J. Le Bihan

UN NUL LOGIQUE

Un match de mal classés, deux équipes à la recherche de points. Les spectateurs sont prévenus, ce n'est pas, par cette belle soirée de fin février que nous allions assister à un football champagne.
La crispation est de rigueur, sur le terrain et aussi dans les tribunes, soumis depuis un temps certain aux incertitudes du lendemain, les spectateurs sont eux aussi dans le même état d'esprit que les joueurs audoniens sur le terrain. Il faut attendre près de trente minutes de jeu pour voir la première occasion des Verts, même si ceux-ci dominent, les Rethélois bien positionnés en défense n'éprouvent pas de difficulté à empêcher les joueurs du Red Star d'approcher du but de Dromain.
Vingt-neuvième minute de jeu, Carles lance M'Boungou-Matondo, ballon contré et corner. Sur le corner Fissirou met en danger le gardien.
La seconde période à peine commencée, Léonard met à contribution Bousseliou (47ème). Positionnés plus haut les Ardennais prennent petit à petit le contrôle du ballon et les attaquants adressent quelques brindilles, sans réel danger pour le gardien local. Du côté du Red Star, en dehors d'un coup franc au-dessus de Carles (66ème), pas de véritable occasion. Le match se termine sur le score de 0-0. Cela était un peu prévisible, les attaques des deux formations sont parmi les moins performantes de l'ensemble du CFA 2.
La bonne opération est pour Rethel qui est sur une série de trois matchs sans défaite (1 victoire et 2 nuls), alors que les Audoniens n'ont plus gagné à Bauer depuis le 9 novembre !
Une seule chose est sûre, les Audoniens resteront en Région Parisienne en mars, déplacements (Ivry, Aubervilliers) et réceptions (Créteil, Saint-Quentin). Les supporters pourront suivre leurs favoris et les encourager et fêter une victoire dimanche prochain à Ivry.

© AllezRedStar.com 2003

TOUS LES MATCHS 2002-2003

Retour à la page d'accueil